LIGUE DES CHAMPIONS: Dybala régale, remontada pour Mourinho, Lewandowski puissance 4..

Dybala a mis l’Atletico à terre d’un coup franc somptueux, Mourinho commence avec un exploit pour sa première européenne chez les Spurs, Lewandowski fait (très) mal à Belgrade, trois nouveaux qualifiés pour les huitièmes… Découvrez les faits marquants des matchs de mardi comptant pour la 5e journée de Ligue des Champions.

Les résultats de mardi

Groupe A : Real Madrid 2-2 PSG, Galatasaray 1-1 Bruges

Groupe B : Belgrade 0-6 Bayern Munich, Tottenham 4-2 Olympiakos

Groupe C : Manchester City 1-1 Shakhtar, Atalanta 2-0 Dinamo Zagreb

Groupe D : Juventus 1-0 Atletico Madrid, Lokomotiv Moscou 0-2 Leverkusen

1-Dybala régale d’un coup franc sublime. Si l’on occulte le choc entre le Real et le PSG, l’affiche de la soirée se trouvait à Turin, et cette dernière a finalement souri aux Bianconeri face à l’Atletico Madrid (1-0), malgré une domination plutôt stérile et davantage de situations pour les Espagnols. Mais il fallait bien qu’un joueur illumine la rencontre, et les dieux du football ont choisi Dybala, auteur d’un coup franc magistral en angle fermé.

2-Mourinho, une remontada pour commencer ! Auteur d’une première réussie en Premier League avec Tottenham, le technicien portugais était attendu en C1. Et les choses ont très… mal démarré face à l’Olympiakos, avec des Spurs menés de deux buts dès la 19e. Mais grâce à un excellent Aurier, passeur décisif puis buteur, et un doublé de Kane, les Londoniens ont finalement réussi à inverser la tendance (4-2).

3-Lewandowski puissance 4 ! Le Polonais est-il le meilleur attaquant du monde actuellement ? La tendance se confirme tant il impressionne semaine après semaine avec le Bayern, en Bundesliga comme en C1. Sa victime du soir s’appelle Belgrade (6-0), et ce serait un euphémisme de dire que l’ancien de Dortmund a fait mal au club serbe avec un… quadruplé ! Un but sur penalty pour commencer, et trois buts de renard ensuite. «Je suis accro au fait de marquer des buts», expliquait-il en zone mixte… On avait remarqué ! 

4-Benzema sent le souffle de Lewandowski. Qui rattrapera Raul, troisième meilleur buteur de l’histoire de la C1 avec 71 buts ? Benzema a frappé fort avec un doublé contre le PSG (2-2), de quoi porter son total à 64 réalisations, mais Lewandowski a fait encore mieux avec un quadruplé contre Belgrade (6-0). À l’heure actuelle, l’ancien de Dortmund a donc fait trembler les filets à 63 reprises en C1, soit une fois de moins que KB9 ! En tête, Ronaldo (127 buts) et Messi (113 buts) semblent à l’abri.

5-Trois nouveaux qualifiés, dont Manchester City. Les Skyblues auraient pu assurer la première place du groupe C ce mardi, mais un Shakhtar Donetsk vaillant (1-1) en a décidé autrement. Peu importe pour les Citizens, qui ont tout de même arraché leur ticket pour les huitièmes et sont (quasiment) assurés de finir premiers avec 5 points d’avance sur l’adversaire du soir. À noter, également, les qualifications du Real et de Tottenham pour la phase à élimination directe.

6-Le PSG s’en sort (plutôt) bien à Madrid ! Auteur d’une entame de match médiocre, le club de la capitale française a rapidement vu Benzema faire trembler ses filets une première fois (17e), puis une seconde fois lors du second acte (79e). Affaire pliée ? Non, car le duo Varane-Courtois a gratifié le Bernabeu d’une bourde monumentale pour permettre à Mbappé d’égaliser. Dans la foulée, Sarabia a définitivement installé la clim dans l’enceinte madrilène (lire le Débrief et NOTES).

7-Benzema-Mbappé, 100e contrastée. L’attaquant du Real Madrid célébrait face au Paris Saint-Germain (2-2) sa 100e apparition en Ligue des Champions, et la fête fut belle avec un doublé et une prestation XXL. En 100 rencontres, le Tricolore a tout de même réussi à scorer 64 fois… Mbappé rattrapera-t-il un jour son compatriote ? Le buteur était de son côté attendu pour sa 100e avec le PSG mais, malgré un but, il n’a pas réussi à se hisser au niveau de KB9.

8-Navas, 10 arrêts et un record. Tout au long de la rencontre face au Real Madrid (2-2), le gardien du PSG a littéralement dégoûté les joueurs de Zinédine Zidane avec un joli total de 10 arrêts. Une performance jamais réalisée par un gardien du club de la capitale française depuis que le statisticien Opta analyse la compétition, c’est-à-dire au début des années 2000… En voilà un qui n’a pas manqué son retour du côté de la Maison Blanche !

9- La C1 est décidément la compétition du Real… Grâce au match nul entre Galatasaray et Bruges (1-1) plus tôt dans la soirée, la Maison Blanche n’a pas eu besoin d’attendre son match nul contre le PSG (2-2) pour valider sa qualification en huitièmes de finale. Il s’agit d’ailleurs de la 23e fois consécutive que les Madrilènes atteignent la phase à élimination directe et, comme le souligne Opta, aucune équipe n’a réussi pareil exploit depuis 1992. Une longévité remarquable…

10-Ronaldo dépasse Maldini. Titulaire contre l’Atletico (1-0), CR7 a disputé sa 175e rencontre en Ligue des Champions ce mardi, revenant ainsi à 10 unités du recordman absolu, Iker Casillas (185). En attendant de rattraper son ancien partenaire au Real Madrid, le buteur de la Juve a dépassé une autre légende de la C1, Paolo Maldini (174), pour occuper seul la 2e place du classement des joueurs avec le plus d’apparitions dans la plus prestigieuse des coupes européennes.

11-Quand Mourinho célèbre avec un ramasseur… L’histoire retiendra que l’égalisation de Kane à 2-2 face à l’Olympiakos (4-2) n’aurait jamais pu avoir lieu sans… un ramasseur de balles, lequel a rapidement rendu le cuir à Aurier, dont la touche pour lancer Lucas, passeur décisif, s’est avérée décisive. Mourinho n’a d’ailleurs pas manqué de le remercier, et il aurait même voulu l’inviter dans les vestiaires pour célébrer la victoire, mais l’heureux élu avait «disparu», a raconté le «Special One».

12-L’Atalanta n’a pas dit son dernier mot ! Séduisante depuis le début de la compétition, la formation italienne a enfin été récompensée de ses efforts avec une victoire convaincante contre le Dinamo Zagreb (2-0) ce mardi. Grâce à des buts de Muriel et Gomez, les pensionnaires de Serie A reviennent ainsi à un point de leur adversaire du jour : la troisième place, qualificative pour la C3, reste donc envisageable.

13-Leverkusen met la pression sur l’Atletico. Dans le pire des cas, le Bayer aurait pu perdre la 3e place du groupe D sur la pelouse du Lokomotiv Moscou (2-0) ce mardi, mais grâce à un but contre son camp rapide de Zhemaletdinov (11e) et une réalisation de Bender (54e), les Allemands ont réalisé la belle opération du soir en prenant 3 points d’avances sur les Russes, et surtout en revenant à une longueur de l’Atletico !

14-Diatta sauve Bruges ! En déplacement à Galatasaray (1-1), le club belge a (très) longtemps cru prendre la porte suite à l’ouverture du score précoce de Buyuk dès la 11e minute. Et il aura donc fallu attendre… le temps additionnel (90+2e) et une frappe parfaite du gauche signée Diatta pour permettre aux Brugeois de reprendre la 3e place aux Turcs, avec un point d’avance.

 MAXIFOOT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *