REVUE DE PRESSE DU 4 DÉCEMBRE 2019

A la Une : Polémique sur le ballon d’or : Un journaliste de France Foot répond aux sénégalais ; Verdict du procès du maitre coranique de Ndiagne : journée de tous les dangers pour les populations de Guet Ardo ; Radiation de Sonko : La Cour suprême va trancher le 12 décembre.
1-Le gouvernement démarre sa campagne agricole, les paysans sont allés voir ailleurs : Le gouvernement fait face à une situation préoccupante dans le monde rural avec les paysans qui ont décidé de vendre leurs récoltes aux chinois et autres intermédiaires qui achètent le kilogramme d’arachide à entre 250 et 300 francs, alors que la Sonacos propose le prix officiel de l’Etat de 210 feancs. Cissé lo a dénoncé la situation à l’assemblée nationale avec des mots durs. « Vous fixez le prix du kilogramme de l’arachide avec des gens qui se disent des professionnels alors qu’ils ne connaissent rien du secteur. C’est pourquoi le gouvernement a déjà échoué la campagne de commercialisation de l’arachide », a dit le tonitruant député.
2-Ballon d’or non attribué à Sadio Mané : L’organisateur de la manifestation répond aux accusations : Une des figures emblématiques de France Football, Franck Simon s’est expliqué sur la 4eme place de Sadio Mané. Selon le journaliste qui s’est confié à l’Obs, « ces histoires de continent et de couleur de peau, c’est totalement indigne. Je suis triste pour Sadio Mané et le football sénégalais et Habib Bèye est libre d’exprimer son opinion à condition de rester dans les clous ».
3- Coumba Gawlo Seck n’a pas été du tout tendre avec les femmes qui se dépigmentent la peau. La star a exprimé hier son rejet de khessal qu’elle juge dégradant pour les femmes. Selon Coumba Gawlo Seck, chaque individu doit respecter ce qu’il est, quelle que soit sa couleur blanche, noire ou jaune.
4-Verdict du procès du maitre coranique Khadim Guèye : Les populations de Guet Ardo menacées si l’accusé est condamné. Journée délicate ce mercredi à Louga et ses environs avec les risques d’affrontements entre les habitants de Guet Ardo accusés d’avoir dénoncé le maitre coranique qui avait enchainé ses talibés et les populations de Ndiagne. Les forces de l’ordre sont descendues en masse dans la localité.
5-Comportements irresponsables face à l’insalubrité, Mimi Touré fait la leçon de civisme aux sénégalais : Si le Président Macky Sall fait le Pse (Plan Sénégal émergent), les populations doivent «faire le Pse des comportements». Parce que, pour elle, il s’agit souvent d’un «problème de comportement». Selon Mimi Touré, chaque Sénégalais doit être «l’acteur de sa propre propreté». Elle reconnaît que ce vaste chantier «requiert certainement une pédagogie de la concertation et de la sensibilisation, mais également de la rigueur et de la fermeté».
6-Les internes et anciens internes des hôpitaux ont encore manifesté hier : Le secteur de la santé est encore secoué par les mouvements d’humeur des internes des hôpitaux qui ont manifesté hier en marchant de l’hôpital Abass Ndao jusqu’au ministère de la santé pour dénoncer leur situation qu’ils jugent inacceptable dans un pays qui manquent de spécialistes et de médecins. Ils exigent leur recrutement dans la fonction publique, fatigués qu’ils sont en chômage.
7-Radiation de Sonko de la fonction publique : La Cour Supreme va trancher le dossier le 12 décembre prochain. Pour rappel, le recours contre la radiation du leader de Pastef les Patriotes a été déposé, il y a 3 ans, par le syndicat des Impôts. La chambre administrative de la Cour suprême a donc enrôlé l’affaire de la radiation de l’ex-inspecteur des Impôts et Domaines, l’actuel député Ousmane Sonko, accusé par l’État du Sénégal d’avoir failli à son obligation de réserve, informe L’Obs.

Sencafeactu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *