Déclaration de Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI, à l’issue de sa visite au Sénégal

Mme Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a fait aujourd’hui à Dakar la déclaration suivante à l’issue de sa visite au Sénégal :

« Je suis très heureuse d’être venue au Sénégal pour ma première visite en Afrique subsaharienne en tant que directrice générale du FMI. Je remercie le peuple sénégalais pour sa chaleureuse hospitalité. Je tiens également à remercier M. Macky Sall, président de la République, M. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Finances et du Budget, M. Amadou Hott, ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, et M. Thiémoko Meyliet Koné, gouverneur de la BCEAO, pour les discussions constructives et fructueuses que nous avons eues.

« J’ai participé hier à la conférence de haut niveau sur le développement durable et la dette viable organisée conjointement par les autorités sénégalaises et le FMI, en partenariat avec le PNUD et le Cercle des économistes. J’ai eu l’honneur de m’entretenir avec les nombreux dirigeants africains présents à cette conférence. Lors da ma visite, j’ai également eu l’occasion de dialoguer avec divers représentants de la société sénégalaise, notamment des membres de la société civile, des femmes dirigeantes, et des représentants du secteur privé. J’ai été très heureuse de rencontrer des représentantes de l’Association des juristes sénégalaises, qui sont fortement déterminées à défendre les droits fondamentaux des femmes et des enfants en leur offrant une assistance juridique gratuite dans tout le pays.

« J’ai salué les résultats économiques récents du Sénégal, qui sont impressionnants. La mise en œuvre du Plan Sénégal Émergent a permis d’atteindre des taux de croissance élevés et d’améliorer sensiblement les infrastructures du pays, et les perspectives de l’économie sénégalaise demeurent favorables. D’autres réformes ciblées visant à améliorer le climat des affaires favoriseront une croissance inclusive et tirée par le secteur privé et créeront des débouchés pour les jeunes.

« La conférence sur le développement durable et la dette viable a été une excellente occasion de réfléchir aux mesures permettant de trouver le juste équilibre entre l’appui au développement et la préservation de la viabilité de la dette. Je trouve encourageantes les nombreuses idées formulées à cette occasion sur les moyens d’accélérer la hausse des recettes intérieures, d’investir de manière plus efficiente, de renforcer la gestion de la dette et de faciliter les investissements privés.

« Le FMI se réjouit de poursuivre son étroite coopération avec le Sénégal et, grâce au dialogue, à ses conseils et à ses activités d’assistance technique, de favoriser la prospérité et de créer des possibilités pour tous les Sénégalais. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *