ELIMANE KANE : « La question de la monnaie est question politique de souveraineté »

Infosdakar-LEGS-Africa  en partenariat  avec la librairie  Harmattan   a  organisé  ce samedi  une table  ronde  sur   « les enjeux  de reformes  du franc CFA ».  Cette  rencontre a été  animée  par des économistes et experts en finances. A cette  occasion,Elimane Haby Kane, président de l’association Leadership, Equité, Gouvernance et Stratégie (LEGS- AFRICA) soutient qu’il n’y a pas suffisamment de débats surtout au niveau des peuples sur la question de la réforme en cours du franc CFA.  « Nos  » chefs d’Etat prennent des décisions sans au préalable discuter avec leurs peuples.  A cette  occasion, il  déclare : « Ici, au Sénégal, nous n’avons jamais entendu l’Etat initier des discussions, des débats sur la question de cette réforme du franc CFA. Nous avons juste entendu le président français Emmanuel Macron et son homologue ivoirien Alassane Dramane Ouattara annoncer cette réforme du franc CFA qui sera remplacé par l’Eco. Nous disons qu’il faut que ce débat ait lieu ». Ainsi  il  explique  un Sénégalais qui utilise au quotidien le franc CFA, se réveille un beau jour et apprend que cette monnaie va changer, mais il va se poser énormément de questions. Et il faut lui apporter des réponses à ces questions. A l’en croire,  la souveraineté suppose que les pays doivent avoir la maîtrise de leur politique monétaire, et pour cela, Il faut laisser le peuple s’exprimer parce qu’il faut qu’on arrête d’infantiliser les peuples africains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *