MARY TEUW NIANE: L’homme à abattre

 Isolé politiquement, l’ancien ministre Mary Teuw Niane est devenu l’homme à abattre au sein de l’Establishement Apr. En effet, sa déclaration de candidature à la mairie de Saint-Louis le place, de facto, dans la liste déjà longue des « cibles mouvantes ». Selon L’Observateur, ses camarades de parti, « qui subodorent une trahison, soupçonnent une tentative de chevauchée solitaire en vue de l’élection présidentielle de 2024. » Aujourd’hui, Mary Teuw Niane est accusé de diableries de toutes sortes. La dernière infraction politique pour laquelle l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur est lourdement condamné par « les magistrats comploteurs des tribunaux secrets du régime » est l’accusation de collusion avec le journaliste Pape Alé Niang qu’il aurait aidé dans la rédaction de son livre intitulé « Scandale au cœur de la République, le dossier du Coud ». Mais, toutes ces accusations sont des manœuvres pour préparer l’opinion de l’isolement en cours de Mary Teuw Niane. Et le maître d’œuvre n’est personne d’autre que son camarade de parti et éternel rival : le beau-frère du Président, maire de Saint-Louis et tout puissant ministre des Développement communautaire, de l’Equité sociale et Territoriale, Mansour Faye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *