BÉBÉ VOLÉ A KEUR MASSAR : La maman voleuse avoue son forfait

Mise aux arrêts par la gendarmerie à Yeumbeul Bène Barack après la disparition d’un nouveau-né au niveau du district sanitaire de Keur Massar, la principale accusée a avoué être l’auteure de l’enlèvement. Face aux enquêteurs, elle est revenue sur une série d’événements malheureux qu’elle aurait vécu. Selon le journal Libération, ses deux enfants sont morts, l’un à la naissance et le deuxième est décédé à la suite d’atroces brûlures. Tombée enceinte une troisième fois, elle a fait une fausse couche. Elle refait encore une autre fausse couche. Et, pour faire taire les « mauvaises langues », elle simule une grossesse à l’insu de son mari. Au terme de sa « grossesse », elle est partie se trouver un bébé au district sanitaire de Keur Massar pour faire croire à son époux qu’elle lui a enfin donné un enfant tant attendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *