LETTRE DES PANAFRICANISTES SÉNÉGALAIS A MACKY SALL

Dakar le 27 avril 2020                                                     

  COMITE NATIONAL DU SENEGAL (CN/SENEGAL)

 DU MOUVEMENT FEDERALISTE PANAFRICAIN (MFPA) 

  A son Excellence, Monsieur Macky SALL Président de la République du Sénégal        

Monsieur le Président de la République,

Le Sénégal et le monde entier font face à une crise sanitaire liée au coronavirus. Cette crise d’un nouveau genre, jamais connue par l’humanité et qui finalement a rompu tous les  équilibres et fait évaporer toutes les certitudes, place le monde dans un contexte qui a besoin de nouvelles orientations stratégiques et globales. Dans ce cadre, votre leadership dans la gestion de la pandémie au niveau national, africain et international est remarquable. Les grandes chaînes de télévision TV5 et France 24 ne se sont pas trompées en vous interrogeant sur ce sujet mondial et stratégique. Nous ne saurons nous attarder sur les différents points de vos interventions déjà assez bien relayées au Sénégal et hors de nos frontières. Nous vous en félicitons vivement. Nous nous arrêterons sur votre invite pour un front commun de l’Afrique dans la prise en charge du COVID-19.

Vous disiez dans votre discours à la nation du 3 avril 2020, veille de la célébration, dans la plus grande sobriété, de l’indépendance du Sénégal : « Dans un contexte global marqué par de nouvelles menaces transfrontalières comme le COVID-19, la vulnérabilité de l’Etat-Nation rend encore plus pertinent l’attachement de notre pays au panafricanisme. Parce que l’unité africaine est pour nous un impératif de premier ordre, je poursuivrai sans relâche mes efforts à l’échelle sous régionale et continentale pour un front commun de l’Afrique dans la gouvernance mondiale et la prise en charge de l’impact du COVID-19. Quand une crise frappe toutes les économies, les plus faibles sont évidemment les plus affectées ».

Monsieur le Président,

Nous membres du Comité National du Sénégal (CN/Sénégal) du Mouvement Fédéraliste Panafricain (MFPA) apprécions particulièrement cet appel. Il nous conforte davantage dans le choix porté sur votre personne pour nous soutenir dans l’atteinte de notre objectif, celui d’avoir des Etats Africains Unis dans moins d’une génération. Parce que nous sommes sûrs que vous pouvez continuer le plaidoyer de cette cause auprès des instances que nous ne pouvons pas atteindre facilement et auprès des personnalités convaincues de l’urgence d’avoir une Afrique qui parle d’une seule et même voix, comme vous le dites souvent. 

C’est l’occasion de vous remercier de votre soutien à notre Mouvement lors de l’organisation en décembre 2018 du 60e anniversaire de la première conférence panafricaine d’Accra, au Ghana.

Revenant sur votre appel pour « un front commun de l’Afrique dans la gouvernance mondiale et la prise en charge de l’impact du COVID-19 », nous sommes d’avis que le contexte actuel prouve à suffisance ce que des panafricanistes comme Cheikh Anta Diop et Kwamé Nkrumah ont toujours appelé de leurs vœux. Aujourd’hui et encore une fois, tout nous dit que l’Afrique doit s’unir (Africa Must Unite !). Nous nous réjouissons de voir que vous faites partie de ceux

Centre Ahmadou Malick Gaye (ex Centre de BOPP). Rue Ahmadou Malick Gaye (Rue G) X  Av. Cheikh Ahmadou Bamba.  Tel : 33 8251381 Email : maajuuf@gmail.com

et celles qui empêchent le flambeau de s’éteindre et que vous restez fidèle à votre prestation de serment en tant que Président de la République du Sénégal. Vous avez ainsi été fidèle à notre constitution.

Par ailleurs, permettez-nous d’évoquer la partie du serment en question : « Devant Dieu et devant la Nation sénégalaise, je jure…de ne ménager aucun effort pour la réalisation de l’unité africaine ». Vous êtes dans cette dynamique, restez-y Monsieur le Président, nous vous soutenons, tout comme nous soutenons votre appel pour l’annulation de la dette. Oui « la tourmente qui secoue le monde a fini de révéler au grand jour la fragilité de tous les pays et leurs vulnérabilités communes. Alors, il est temps de repenser l’ordre des priorités ».

Monsieur le Président,

Un premier pas vient d’être franchi à cet effet avec le moratoire de la dette. Néanmoins, nous estimons qu’on ne doit pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, si le remboursement de la dette par les Etats africains étouffe leur développement, comment pourraient-ils la rembourser ? Nous devons continuer à négocier de façon globale et sur plusieurs questions d’ordre central, notamment les échanges commerciaux, la question de la monnaie, la question d’au moins un siège permanent pour l’Afrique au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies,  la réforme de l’organisation des Nations Unies. Si l’impact du coronavirus est mondial, il demeure que les pays ayant des économies faibles en souffrent beaucoup plus. Après la crise, l’Afrique aura besoin de redynamiser son économie. Toutefois, la situation sanitaire en cours doit nous encourager à redéfinir nos priorités pour aller dans le sens de privilégier les échanges commerciaux intra-africains, une étape essentielle vers l’unité africaine.  

Une des leçons de cette grave crise est la nécessité et l’urgence d’atteindre l’auto suffisance alimentaire le plus rapidement possible. Nous ne pouvons dépendre des autres dans ce domaine fondamental. Notre sécurité et notre dignité en dépendent. De même, nous devons adopter une stratégie de transformation systématique de nos matières premières en produits finis au lieu de les exporter. 

Encore nos félicitations et notre encouragement Monsieur le Président dans notre démarche commune sur la longue marche du panafricanisme.

La nouvelle étape de l’après COVID-19, qui va s’ouvrir, car il y’aura un après coronavirus, devra être celle du parachèvement de la construction des Etats Africains Unis ! De ce point de vue, l’Afrique aura besoin de grands leaders de votre trempe, et, en cela vous avez le soutien militant du Comité National du Sénégal qui se bat depuis toujours pour l’avènement des Etats Africains Unis.

Monsieur Seydou Touré Secrétaire général du CN/Sénégal du MFPA

Général Mamadou Mansour Seck Champion du MFPA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *