AFFAIRE CISSE LO: Des religieux et bonnes volontés en prophètes de la paix !

Ce qui est convenu d’appeler  » Affaire Cissé Lo » tient la vedette de la actualité nationale ce, depuis quelques jours. Le peuple sénégalais a assisté avec regrets au déclenchement de tout une bordée d’ injures et d’ insultes dont les auteurs ne sont que de célèbres barons du régime en place .La vidéo  » fuitée » dans laquelle le Président sortant du Parlement de la CEDEAO a crié son mépris sur son homologue député Farba NGOM et le journaliste, par ailleurs, Directeur Général du quotidien national le  » Le Soleil » , Yaxaam C.Mbaye , a créé des ennuis au point de pousser son auteur El Pistolero à rendre sa démission de toutes les instances du parti présidentiel , l’ Alliance Pour la République ( APR). Son exclusion des rangs de la formation dirigeante et du Groupe parlementaire de la majorité vaccèlerent, ainsi, la descente vers l’abîme d’El Pistolero.  Son fils Junior et des religieux à la rescousse depuis que la brouille a atteint son pic, Cissé Lo préfère garder l’omerta. Il n’a réagi et refuse tout commentaire. Des sources le déclaraient, hier atteint de malaise .Ce qui a précipité son évacuation dans une clinique de la place.Une informationà prendre avec des pincettes ! Du moins, si l’on en croit un proche de Cissé Lo qui ne veut pas s’épancher sur ces « colmatages » outre mesure. Ce qui est certain, c’est que son propre fils, Moustapha Lo Junior est en passe de faire des pieds et des mains pour offrir sa médiation entre son pater, Farba et Yaxam mais, certainement le couple présidentiel. Sur un autre registre, des membres très influents de certaines familles religieuses de Touba, Tivaouane et Yoff s’activent pour la paix des braves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *