REVUE DE PRESSE DU 29 JUILLET 2020

À la Une

  • Eviter de voyager lors de la Tabaski : La ministre Ndeye Saly Diop prend le contre-pied de Diouf Sarr
  • Gestion de la pandémie : l’OMS décerne un satisfecit au ministre de la santé
  • Moustapha Cissé Lo refuse de pardonner à Yakham Mbaye et à Farba Ngom

– Covid-19 au Sénégal : Les cas positifs sont en hausse de 30% depuis la décision du Président Macky Sall d’alléger les mesures

La levée des restrictions décidées par le Président est lourde de conséquences sur l’évolution de la maladie dans le pays. Selon Vox Populi, l’incidence de Macky Sall a accéléré la hausse des cas de coronavirus. Cité par le journal, l’épidémiologiste le Pr Massamba Diouf est formel «on peut aller jusqu’à 70% de nouveaux cas après la Tabaski »

– Le Sénégal enregistre sa plus jeune victime du coronavirus âgée de 24 ans

Le défunt, un homme âgé de 24 ans, était admis dimanche dans un état ‘’très fatigué’’. Il est finalement décédé lundi, à 20 heures, a indiqué le Dr Ndiaye de Matam à l’APS. Le test effectué sur ses prélèvements a permis d’établir qu’il était porteur du nouveau coronavirus. Matam vient d’enregistrer, avec ce jeune de 24 ans, son premier cas de décès lié au Covid-19, a appris l’APS du directeur du centre hospitalier régional de  Ourossogui, Mamadou Ndiaye.

– Maison de la presse Babacar Touré : Désormais, la Maison de la presse porte le nom du  défunt PDG du Groupe Sud Communication et ancien président du CNRA. La décision a été prise, hier, par le Chef de l’Etat lors de sa présentation de condoléances à la famille Touré à Ngaparou. Décision qui sera adoptée lors du conseil hebdomadaire des ministres

– Appel aux sénégalais de ne pas voyager lors de la Tabaski : Ndeye Saly Diop Dieng prend le contre-pied de son collègue Abdoulaye Diouf Sarr. Selon Source A, la ministre de la femme, du genre et de la protection de l’enfance, a fait une déclaration à Mbacké. « Certains recommandent aux gens de passer la Tabaski là où ils sont, mais c’est impossible de les retenir. On doit appliquer les mesures barrières parce que c’est notre principale arme », a dit la ministre devant les autorités de Mbacké

– Gestion de la pandémie : Lucile Imboua représentante de l’OMS au Sénégal : « Le Sénégal est sur la bonne voie, le seul point faible à gérer est l’engagement des communautés »

En marge de la réunion d’échange entre le ministère de la santé et les partenaires techniques et financiers, la représentante résidente de l’organisation onusienne a tressé des lauriers au Sénégal sur sa gestion de la pandémie Covid-19. Selon Mme Imboua, le Sénégal a bien géré l’aspect lié au cas contacts, et la transparence de la gestion est aussi un bon exemple dans le continent. Le défi à relever pour les autorités est de gagner l’engagement des communautés dans la lutte contre la maladie, c’est là où réside le talon d’Achille de la stratégie du Sénégal. Il faut amener les communautés à s’engager, si le pays veut gagner le combat contre le virus .

– Moustapha Cissé Lo dément les griots de l’APR et ne pardonne pas à Yakham Mbaye et à Farba Ngom

« Je peux pardonner et demander même des excuses à tout le monde mais, sauf à  Yakham et à Farba. Ces derniers m’ont touché au cœur. Ils ont offensé ma dignité, mon honneur. Je leur exige des excuses publiques » Je n’ai jamais dit à un quelconque griot que je suis prêt à passer l’éponge sur le différend qui me lie à eux. Ils ont tronqué, falsifié le discours que j’ai tenu devant eux, chez moi. Qu’ils aillent dans les médias pour revenir sur leurs propos offensants sur ma personne »,

Manifestation contre les séries : Jamra persiste et signe

Mame Matar Guèye a publié, hier, un nouveau texte confirmant la manifestation contre certaines séries diffusées à la téélvision.

« Après le ralliement à ce noble combat de préservation de nos valeurs, de:

▪︎Serigne Bassirou Mbacké  Cheikh Astou Fall, neveu du Khalife de Touba et petit-fils de Mame Cheikh Ibra Fall,

▪︎ Imam El Hadj Aliou Dia, président exécutif de l’ONG Daral Quran wal Ikhsane,

Un nouveau co-signataire de la plainte s’est joint à ce combat, en la personne de :

▪︎Serigne Mame Cheikh Mbacké Khadim Awa Bâ, président-fondateur de l’Association pour servir le Soufisme.

Le dépôt de la plainte au CNRA (après l’Aïd-el-Kébir) sera suivi d’une tournée d’information auprès des Khalifes généraux. Et d’une marche pacifique de protestation contre ces récurrentes dérives audiovisuelles, qui viennent de franchir le Rubicon en attribuant à des acteurs et actrices des noms de respectables figures religieuses du pays (cf. Mame Diaara, dans « INFIDÈLES »), afin de leur faire interpréter des rôles peu honorables voire dégradants. Tout en s’adonnant à d’inadmissibles amalgames, faisant dire au Coran ce qu’il n’a jamais dit (dans MADIOR AK DIOR, surtout) ». Signé :Jamra

 Sencafeactu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *