REVUE DE PRESSE DU 14 AOÛT 2020

A la Une : · Arriérés de frais de scolarités dues aux écoles privées : l’Ascosen demande aux parents de ne pas payer  · Pr Seydi : « personne ne sait quand la pandémie va prendre fin, que Dieu me garde de devenir ministre » · La société d’électricité dans une passe difficile, risque de rupture de la fourniture d’électricité

1-Bras de fer entre les écoles privées et les parents d’élèves sur le payement des arriérés : Momar Ndao président de l’Ascosen demande aux parents de ne pas payer

Selon le consumériste, les écoles privées viennent de recevoir une manne de 3 milliards pour compenser les pertes de recettes subies ces derniers mois, à cause de la pandémie.

Momar Ndao en a fait la révélation, hier, sur sa page facebook. « Après avoir obtenu que la subvention de l’Etat aux écoles privées passe de 1 à 3 milliards, l’Ascosen demande au parents d’élèves de ne pas payer plus que le mois de Mars », a-t-il dit

https://web.facebook.com/ndaomomar/videos/4494685107214290/

2-Akilee-Senelec : La société d’électricité dans une passe difficile, risque de rupture de la fourniture d’électricité

La société dirigée par Pape Demba Bitèye a saisi le juge pour solliciter une main levée et jure qu’Amadou Ly n’est plus Dg d’Akilee. Selon Libération, « un blocage prolongé de ses comptes risque de conduire à une rupture de la fourniture d’énergie et conséquemment entrainer des émeutes telles que le Sénégal en avait connu », alertent les avocats de Senelec. L’audience prévue le 24 aout, Akilee attaque encore et réclame 1 milliard pour des dédommagements. Le journal rappelle que le compte de la Senelec logé à Ecobank est bloqué pour une créance de 2,6 milliards

3-Mbour : Pas de Kankourang, ni de navetanes cette année, selon le Prefet Mor Talla Tine

Considéré comme un homme rigoureux de la trempe du gouverneur de Tamba, le Préfet Tine a annoncé, hier, que les cérémonies et événements qui créent des rassemblements sont bannis cette année dans le département de Mbour. La grande fête annuelle du Kankourang qui draine des milliers de personnes est annulée, selon Mor Talla Tine qui présidait un conseil départemental de développement. Il va rencontrer la communauté mandingue pour échanger sur le report du Kankourang à cause du Covid-19. Le Préfet a aussi révélé que les navetanes sont aussi annulées cette année dans le département de Mbour

4- Touba Janatou : Bataille rangée entre les fidèles de Serigne Saliou Thioune et ceux de Sokhna Aida Diallo, des bléssés et des talibés du fils de Cheikh Béthio arretés

Si les autorités n’interviennent pas pour apaiser les relations entre les talibés Serigne Saliou Thioune et ceux de Sokhna Aida Diallo, le pire risque de se produire dans les rangs des thiantacounes. Les deux camps se sont affrontés à Janatou, fief du défunt Cheikh Béthio Thioune à Touba. Les partisans de Sokhna Aida Diallo, l’une des veuves du Cheikh, ont déposé une plainte et des certificats d’incapacité qui ont conduit à l’arrestation de quelques talibés de Serigne Saliou Thioune

5-Pr Seydi : « Personne ne sait quand la pandémie va prendre fin, je ne crois pas aux « mauvais œil et mauvaise langue », que Dieu me garde de devenir ministre

Dans un entretien empreint de confidences avec Abdoulaye Cissé, le Chef du Service des maladies infectieuses du CHU de Fann, s’est allé à quelques confidences sur sa vie et ses croyances. Interrogé par notre confrère comment gère –t-il sa subite notoriété face à de possibles attaques mystiques, Pr Seydi a révélé que la notoriété et son exposition dans les médias le laissent de marbre. Les croyances basées sur « le mauvais œil ou mauvaise langue » n’ont pas d’emprise sur lui, compte tenu de sa foi en Dieu ; tout ce qui lui arrive relèvera du divin mais pas des personnes. Selon le Pr Seydi, il est passionné par son métier et que « Dieu le garde de devenir ministre ». Sur la durée de la pandémie, le médecin assure qu’aujourd’hui « personne ne sait quand elle va prendre fin »

6-Affaire de la dame ligotée et agressée à Sacré-Cœur : Procès sous haute surveillance ce vendredi, Jamra et les organisations de la société civile se mobilisent

Le tribunal de Dakar va connaitre, ce vendredi, une ambiance particulière avec la tenue du procès des 3 suspects arrêtés dans le cadre de l’affaire de la dame malmenée et agressée sexuellement à Sacré-Cœur. L’Ong Jamra et ses partenaires coalisés dans cette affaire ont battu le rappel des troupes pour venir soutenir la dame et sa famille.

7-Candidature d’Alassane Ouattara : 5 morts et plusieurs blessés, ça chauffe à Abidjan

L’appel de leaders de l’opposition à des manifestations contre la candidature d’Alassane Ouattara a fait en deux jours près de cinq morts et plusieurs arrestations notées, selon RFI qui cite un haut gradé de la police.

Des manifestants ont enflammé des pneus sur la chaussée et plusieurs d’entre eux ont été blessés mais aussi des forces de l’ordre, selon la presse ivoirienne. Les échauffourées d’hier, ont été particulièrement violentes à Bonoua, ville de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo selon le média français où un face-à-face tendu entre manifestants et la police a bloqué la route internationale menant au Ghana.

Deux décès ont été enregistrés dans cette ville où « le commissariat de police a été pris d’assaut et incendié » par les manifestants, révèle toujours RFI reprise par Dakaractu. Dans la commune de Yopougon, des affrontements entre policiers et manifestants ont paralysé la circulation dans la zone du palais de justice. Même scène à Port-Bouët. Seule la commune huppée de Cocody, est restée calme.

Sencafeactu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *