GAMBIE : Alliance inédite entre Barrow et Jammeh

Un front inédit de députés proches de l’ancien président Yahya Jammeh et de son successeur Adama Barrow fait barrage au projet de nouvelle Constitution, censé mettre définitivement la Gambie sur les rails de la démocratie. En politique, les ennemis d’hier peuvent devenir les alliés d’aujourd’hui. Cela s’est encore vérifié en Gambie avec le rejet du projet de nouvelle constitution. Des proches de l’actuel président Adama Barrow et des soutiens de l’ancien président Yahya Jammeh se sont alliés pour la circonstance. Le processus d’adoption de la nouvelle Constitution s’arrête en seconde lecture. Il fallait au moins 42 des 58 députés pour adopter le projet de Constitution en plénière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *