Trump sera expulsé de la Maison-Blanche s’il refuse sa défaite selon un proche de Biden

Depuis la fermeture des bureaux de vote aux USA, où la victoire du candidat démocrate semble de plus en plus évidente, Donald Trump ne cesse de crier à la fraude, sans apporter toutefois les preuves de sa déclaration. Alors que le dépouillement des voix se poursuit, le président sortant avait déclaré lors d’un direct depuis la Maison Blanche dans la nuit du jeudi à vendredi, qu’il allait gagner « facilement » si « les votes légaux » étaient comptés, mais que si l’on incluait « les votes illégaux », les démocrates pouvaient « essayer de nous voler l’élection ».

Les Américains décideront de l’issue de cette élection

Des propos qui ont amené plusieurs chaînes de télévision à couper le direct. De nombreuses personnes, même dans le camp républicain, ont condamné l’attitude du président qui remet en cause le « processus démocratique ». Pour l’un des proches du candidat démocrates, Joe Biden, qui estime Trump capable de refuser les résultats de l’élection, il sera expulsé de la Maison Blanche s’il en arrivait là. « Les Américains décideront de l’issue de cette élection, (…) Et les autorités américaines sont parfaitement capables d’expulser les intrus de la Maison-Blanche », a martelé Andrew Bates un des porte-parole de Joe Biden.

Le dépouillement des bulletins avance tout doucement et la tendance s’est inversée en début de matinée. Alors qu’il menait depuis le mardi en Pennsylvanie, l’ancien vice-président de Barack Obama, devance désormais le président républicain d’une courte avance. Si Joe Biden parvenait à remporter en Pennsylvanie, il deviendrait d’office le prochain président américain peu importe ce qui se passera dans les autres États.

lanouvelletribune.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *