REVUE DE PRESSE DU 19 NOVEMBRE 2020

A la Une• Maladie mystérieuse : 300 pécheurs sont revenus avec une pathologie encore inconnue, Thiaroye-sur-mer et les villages lébous en alerte • Emigration irrégulière, avenir bouché des jeunes : Macky Sall renforce son dispositif de création d’emplois• Baiser d’Amy et Majib dans la série « Karma »: Marodi Tv dérape et récolte un bad buzz

1 – Maladie mystérieuse : 300 pêcheurs sont revenus avec une pathologie encore inconnue, Thiaroye-sur-mer et les villages lébous en alerte
Selon le gouverneur de Dakar, Al Hassan Sall, il faut craindre une contamination à plus grande échelle, d’autant plus que tous les malades reviennent de zones comme Saint louis, Potou, Mbour, entre autres. Le gouverneur était hier à Thiaroye en compagnie du maire de la commune pour rendre visite aux malades et s’est entretenu avec les médecins qui s’occupent des patients.
Les jeunes malades sont isolés et traités dans le centre social de Thiaroye-sur-mer. Les autorités sanitaires ont décidé de mettre en place un dispositif surveillance autour de ces jeunes malades et appellent à surseoir aux déplacements en mer. Le nom de cette maladie mystérieuse reste pour le moment méconnu. Le ministère de la santé a effectué des prélèvements et les résultats sont attendus pour percer le mystère.

2 – Baiser d’Amy et Majib dans la série « Karma »: Marodi Tv dérape et récolte un bad buzz.
Des lèvres qui se touchent entre Amy Lea et Magib, c’est la scène qui a marqué la fin de l’épisode 29 de la serie “Karma”, informe Seneweb . Les acteurs principaux sont visiblement aussi proches à l’écran que dans la vie réelle. Une séquence qui a été capturée et largement partagée sur les réseaux sociaux.
Aussitôt, Marodi TV, la chaîne de production de la série s’est précipitée pour supprimer l’épisode de la chaîne YouTube. Malheureusement, leur “bourde” avait déjà fait le tour du net.
Dans le nouvel épisode publié quelques heures plus tard, cette partie a été tout simplement effacée. Karma est une série produite par Marodi Tv. Largement suivie, elle est l’incarnation à l’écran de la chronique “Cendres”.

3 – Audit du CESE : Les précisions de l’équipe d’Idrissa Seck.
Le cabinet d’Idrissa Seck a publié, hier, un communiqué pour apporter des précisions sur les informations faisant état d’audit de l’institution. « Premièrement, le Président entrant n’a reçu de la part de son prédécesseur aucune information sur les plans administratif et financier, ni document de passation de services détaillés, formels, et signés. Deuxièmement, le Président entrant a, en conséquence, demandé à ses services d’établir un état des lieux complet qui servira aussi de situation de référence.
Enfin, le communiqué de préciser que, « le Directeur administratif et financier (Daf) a été invité à faire une passation de service. Une demande à laquelle il n’a pas répondu ».

4 – Emigration irrégulière, avenir bouché des jeunes : Macky Sall renforce son dispositif de création d’emplois.
Hier, en conseil des ministres, le chef de l’État a décidé de créer, « auprès du Président de la République, « UN CONSEIL NATIONAL POUR L’INSERTION ET L’EMPLOI DES JEUNES (CNIEJ). Cet organe consultatif stratégique d’impulsion sera mis en place dans la deuxième quinzaine de décembre 2020.
Le chef de l’Etat a, ainsi, donné des instructions aux Ministres en charge de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, du Travail et de la Jeunesse de lui soumettre, par le biais du Ministre, Secrétaire général du Gouvernement, un projet relatif à la création du CNIEJ qui sera examiné, en Conseil des ministres avant la fin du mois décembre 2020.

5 – Mairie de Dakar : La candidature de Khalifa Sall annoncée
« Khalifa Sall sera notre candidat à la présidentielle du 24 février 2024 ». L’annonce est de Magib Diop, membre des coalitions « Taxawu Dakar » et « Taxawu Sénégal ». Selon le par ailleurs maire de la commune de Grand-Yoff, l’ancien maire de Dakar occupe actuellement le terrain avec des visites de proximité pour rester à l’écoute des populations. « Khalifa Sall est libre et il doit se battre sur le terrain ». « En politique, rien ne se donne gratuitement. Tout s’arrache », martèle-t-il.

6 – Actu Internationale :
Caricatures, liberté d’expression : La France face au monde musulman avec une nouvelle loi
Le texte était très attendu. Le gouvernement a finalisé son projet de loi destiné à lutter contre l’islamisme radical. Défendu par les ministres de l’Intérieur et de la Justice dans Le Figaro, il met l’accent sur les associations et l’école, mais a évolué avec l’assassinat du professeur Samuel Paty le 16 octobre dernier, selon France 24.

Galère terrible des migrants aux îles Canaries : « les gens vivent dans des conditions inhumaines, au milieu des rats ».
Avec plus de 16 000 arrivées depuis le début de l’année, six fois plus qu’en 2019, des milliers de personnes sont contraintes de dormir dehors au port d’Arguineguin « dans des conditions inhumaines ». Sur une vidéo que s’est procurée Info Migrants, on peut voir des jeunes hommes allongés par terre, collés les uns aux autres, sous un soleil de plomb en plein mois de novembre. « On les traite comme des marchandises, et non comme des êtres humains », déplore Onalia Bueno. « Ces gens n’ont pas commis de crime mais on les considère comme des criminels », renchérit le juge du seul centre de rétention de l’île, Arcadio Diaz Tejera, rencontré la veille au tribunal de Las Palmas, la capitale de Grande Canarie.

7 – Actu Sports :
Chelsea : Edouard Mendy pousse son rival vers la sortie, Kepa décide de quitter les blues !
Selon The Sun, le joueur des Blues serait désormais convaincu qu’il lui faut quitter Stamford Bridge pour aller chercher du temps de jeu ailleurs. Le tabloïd précise que Kepa est donc disposé à accepter de partir sous la forme de prêt. Et ce n’est pas tout. Conscient que son gros salaire (8,8 M€ par saison) peut refroidir les ardeurs de ses courtisans, l’Espagnol est partant pour trouver un arrangement financier qui satisferait toutes les parties.

Un Franco-Algérien dans le staff des Lions du foot.
Il s’agit d’un analyste vidéo. Il remplace Christophe RASORI qui a fait des piges dans la Tanière pendant le Mondial 2018. Noureddine Bouachera, était d’ailleurs présent au cours du dernier rassemblement de l’équipe dans la cadre de la troisième et quatrième journée des éliminatoires pour la CAN 2022 au Cameroun, informe wiwsport. Le staff du Sénégal s’est étoffé au cours du dernier rassemblement. Passé par Brighton et la Mauritanie, Noureddine Bouachera rejoint l’encadrement technique des Lions de la Teranga, qualifiés pour la prochaine CAN. Le Franco-Algérien occupera les fonctions de coach adjoint.

Sencafeactu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *