Le pétrole en léger repli à cause de l’épidémie et de l’Opep

Infosdakar- Le prix du pétrole ont terminé en léger repli jeudi, face à l’aggravation de l’épidémie de Covid-19 mais aussi du fait de tiraillements sur les quotas au sein de l’Opep. En effet les cours, qui avaient perdu davantage en cours de séance, se sont redressés un peu à la clôture. « On assiste à une course de vitesse entre le Covid et les vaccins« , a résumé Robert Yawger de Mizuho USA repris par le prixbaril . « Entre la hausse des cas de Covid-19 et la fermeture des écoles de New York, cela empire. Dans le même temps, il a de l’espoir pour l’avenir avec les vaccins« , a-t-il expliqué. Après les bonnes nouvelles sur l’efficacité spectaculaire des futurs vaccins de Pfizer et Moderna, c’était au tour du laboratoire britannique AstraZeneca d’annoncer des résultats encourageants de son vaccin chez les plus âgés. Les États-Unis ont atteint la barre des 250.000 décès attribués au coronavirus depuis le début de la pandémie.

A cela s’ajoutent « les tensions au sein de l’OPEP+ », a souligné Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés via l’accord OPEP+ s’étaient dits « prêts à agir » mardi pour maintenir un équilibre entre l’offre et la demande d’or noir, à l’issue de leur réunion mensuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *