Persécution de Sénégalais en Europe : Le CCL menace de tenir une marche devant l’ambassade d’Espagne si…

Le Sg du cadre de concertation libéral (Ccl) exhorte les autorités de Madrid à faire la lumière sur la mort de nos compatriotes. En tant qu’ancien président des sénégalais de la Normandie, Mouhame Samb regrette « la barbarie orchestrée contre nos ressortissants sénégalais établis à Madrid« .

Il pense que les autorités madrilènes considèrent nos ressortissants comme des « chiens et les envoient à la guillotine quand bon leur semble. Je donne un délais d’un mois pour que la lumière soit faite. A défaut, le cadre de concertation libéral (Ccl) va tenir une marche devant l’ambassade d’Espagne, au Sénégal, avec au moins des milliers de manifestants. Ils faut qu’on respecte nos concitoyens« .

Toutefois, il est d’avis que les ressortissants sénégalais, eux aussi, « doivent se conformer aux règlements et lois dans les pays étrangers« . Il compte se rendre bientôt en Italie et en Espagne pour, dit-il, « galvaniser les troupes et mettre de l’ordre dans leur façon de vivre et dans leur communication pour qu’ils soient respectés… »

La semaine de la jeunesse se profile à l’horizon. A cet effet, M. Samb demande aux jeunes « de se ranger derrière Pape Guorgui Ndongue pour que cette semaine de la jeunesse soit celle de l’excellence, que la jeunesse du Sénégal puisse communier… Et pour gagner les élections à venir, les jeunes doivent être au devant de la scène et se ranger derrière un model, soit leur leader…«

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.