ELECTION LA PRESIDENCE DE LA CAF : La FIFA trouve un compromis

ELECTION LA PRESIDENCE DE LA CAF : La FIFA trouve un compromis

Lors d’une rencontre ce week-end a Rabat, au Maroc, la FIFA a fini par trouver un consensus entre les quatre candidats en lice pour diriger la CAF en faisant de Motsepe président et Augustin Senghor et Ahmed occuperont respectivement les poste de 1er et 2ème vice-président.

Alors que les élections à la tête de la présidence de la Confédération Africaine de Football sont prévues le 12 mars prochain, la FIFA, l’instance footballistique mondiale, à travers ce qu’on peut  appeler le protocole de Rabat a départagé les quatre candidats en lice. Ainsi, le milliardaire sud africain Patrice  Motsepe, president de Mamelodie Sunndows sera élu president en remplacement du malgache Ahmad Ahmad un temps suspendu, mais qui a bénéficié d’une décision du Tribunal Arbitrage su Sport (TAS) pour finalement revenir aux affaires. Me Augustin Senghor va lui hériter du poste de 1er vice-président et Ahmed Yahya sera le 2ème vice-président. Quant au ivoirien Jaques Anouma, il sera nommé conseiller du président Motsepe.

Ce consensus a été acté ce week-end dans la capitale administrative du Maroc lors d’une rencontre à laquelle ont pris deux représentants de Gianni Infanto notamment le Directeur de la Division  des Associations membres de la FIFA, le congolais  Veron Mosengo-Moba et le principal assistant au president de la FIFA, le suédois Mattias Grafström.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *