REVUE  DE PRESSE  DU 2 AOUT 2021

REVUE DE PRESSE DU 2 AOUT 2021

1- « Hors de question d’inhumer Samba Sarr, sans autopsie » : telle est la ferme position de la famille du défunt président du district de football de Pikine

N’étant pas convaincue par la thèse de la mort naturelle après un malaise, la fille aînée de Samba s’était rendue au commissariat de Pikine pour acquérir un « certificat de refus d’inhumation ». Demande qui a été rejetée dans un premier temps, la police s’est déclarée incompétente à délivrer ce genre de document.

Mais d’après nos informations, la famille Sarr a fini par obtenir gain de cause. L’autopsie se fera avant l’inhumation pour élucider la mort du mécène pikinois.

2-L’alerte du Dr Alioune Badara Ly directeur du COUS : « Rester à la maison sans se faire dépister, ce n’est pas une bonne chose, le jour où vous commencez à avoir des problèmes respiratoires, il sera difficile ou même tardif de pouvoir faire quelque chose pour vous »

« Rester à la maison sans se faire dépister, ce n’est pas une bonne chose. Encore une fois, cette maladie, on ne la connaît pas bien. Elle entraîne des complications imprévisibles. Vous avez dû entendre parler des désaturations des patients qui présentent des légions pulmonaires. Et des fois, vous pouvez avoir un niveau de saturation tellement faible, mais vous ne savez pas. Le jour où vous commencez à avoir des problèmes respiratoires, il sera difficile ou même tardif de pouvoir faire quelque chose pour vous récupérer », a prévenu le DG du COUS. A en croire le Dr Ly, « dans le contexte actuel, il faut considérer qu’il n’y a pas de grippe ». « Tous les tableaux cliniques évocateurs de grippe, il faut considérer à priori que c’est de la covid-19. Maintenant, on utilise des tests de diagnostic rapide, disponibles dans les centres de santé les plus proches. Si c’est positif, on vous traite et on vous donne les conseils qu’il faut ».

Dr Ly s’est félicité du fait que l’État a augmenté les capacités de tests dans les régions. Aujourd’hui, selon lui, toutes les régions peuvent faire des tests. « Kédougou, Tamba, Matam, Saint-Louis, Thiès ect… disposent tous des capacités de faire des tests et bien Kaffrine va disposer de son propre laboratoire », s’est-il réjoui. (Pressafrik)

3-Manque d’oxygène pour traiter les malades du Covid-19 : Abdoul Mbaye demande à l’Etat de payer les factures impayées des fournisseurs

Le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) s’est invité dans le débat sur l’approvisionnement en oxygène dans les structures de santé pour soigner les malades de Covid-19. Abdoul Mbaye a demandé à l’Etat de faire les plus gros efforts pour régler les fournisseurs au cas où l’affaire serait liée à des factures impayées.

“Si l’oxygène manque dans les structures sanitaires en raison de factures impayées, l’Etat doit faire les plus gros efforts pour régler les fournisseurs“, twitté l’opposant. Embouchant la même trompette, l’ancien Premier ministre déplore que “dans ce pays tout” soit “question de priorités mal classées.” “La jouissance de nos dirigeants est au-dessus de tout“, a-t-il conclu.

Si l’oxygène manque dans les structures sanitaires en raison de factures impayées, l’Etat doit faire les plus gros efforts pour régler les fournisseurs.

4-Dr Babacar Niang sur les Cte : « Du matériel public est vendu aux structures sanitaires du privé, Serigne Mboup et d’autres revendeurs qui ont pignon sur rue, te sortent tout le matériel que tu veux »

Le président-directeur général du groupe de presse Avenir Communication, Madiambal Diagne, avait soulevé le lièvre. « Ainsi, apprend-on que les centres de traitement des épidémies (Cte) avaient été démontés, alors que la pandémie n’était pas encore vaincue. Où est passé le matériel démonté ? Et on découvre, comme par enchantement, que toutes les cliniques médicales privées de Dakar qui ne disposaient pas de matériel et autre appareil respiratoire ont pu s’en doter après le démantèlement des Cte», disait-il.

Interrogé sur le démantèlement présumé des Cte dans l’émission « Jury du dimanche » sur iRadio reprise par Seneweb, ce 1er août, le Dr Niang a répondu par l’affirmative. « J’en suis sûr. Du matériel du public est vendu aux structures sanitaires du privé. La maison de Serigne Mboup et d’autres revendeurs qui ont pignon sur rue, te sortent tout le matériel que tu veux. Ce n’est pas normal. Tout ministre de la Santé qui vient, la première recommandation qu’on lui fait, c’est de ne pas soulever ce lièvre. On achète par des revendeurs qui sont agréés. Il y a d’autres même qu’on voit, c’est des bricoleurs. Même eux, ils ont le formulaire. Pour les gants de protection, actuellement, si vous ne mettez pas 7 000 F CFA, vous n’avez pas une paire », a avancé le docteur Babacar Niang.

5-Dégâts collatéraux de la pandémie : La banque nationale de sang est presque vide, la direction du CNTS lance un S.O.S

Les responsables du Centre National de Transfusion sanguine lancent un appel pour sauver la banque de sang. « Chers donneurs, les réserves sont faibles allons tous au centre de transfusion demain sauver des vies. Le centre sera ouvert à partir de 8h à 14h les mesures seront respectées et le port du masque est obligatoire. N’attendons pas les situations d’urgence. Le don c’est maintenant », alerte le Centre de Transfusion sanguine.

– La journée nationale de l’arbre a été célébrée hier comme chaque premier dimanche du mois d’août

Dans ce contexte de pandémie, c’est de manière sobre que le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall a planté son arbre à la Grande Niaye de Pikine sise au Techonopole de Dakar.

Le ministre Serigne Mbaye Thiam organise le mariage de son fils par Zoom, pour éviter les rassemblements : C’est un mariage 2.0. Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam a célébré, ce vendredi 30 juillet, le mariage de son fils Babacar Thiam en utilisant la plateforme zoom afin d’éviter les rassemblements dans ce contexte de pandémie de Covid.

Selon Mamadou Wone, qui a donné l’information, le responsable socialiste a ainsi permis aux amis et parents des deux mariés de suivre la cérémonie religieuse présidée par le khalife de Médina Baye, Cheikh Mouhamadoul Mahi Ibrahima Niass, dans son propre salon. L’utilisation de ladite plateforme leur a également permis de suivre en direct la cérémonie et d’adresser leurs félicitations et leurs prières.

« Cette innovation est une réponse adéquate et adaptée pour éviter tout rassemblement à l’occasion de certaines cérémonies et activités sociales », s’est réjoui M. Wone.

6-Actu internationale

-Etats-Unis : Des millions de familles dans la rue pour des loyers impayés : Alors que des milliards de dollars de fonds publics destinés à aider les locataires n’ont toujours pas été utilisés, le président Joe Biden avait exhorté cette semaine le Congrès à prolonger un moratoire sur les expulsions pour loyers impayés, qui expirait samedi à minuit. Mais les républicains se sont opposés aux efforts des démocrates pour prolonger l’interdiction des expulsions jusqu’à la mi-octobre. (FR24)

– Covid-19 en Afrique : Les décès ont augmenté de 80% en quatre semaines, selon le DG de l’OMS

« En Afrique, les décès ont augmenté de 80% en 4 semaines », a alerté le Dr Tedros directeur de l’OMS. « Une grande partie de cette augmentation est due au variant Delta hautement transmissible, qui a maintenant été détectée dans au moins 132 pays ».

Depuis son apparition en décembre 2019, le virus de la Covid-19 a changé, « et il continue de changer ». Jusqu’à présent, quatre variants préoccupants sont apparus, « et il y en aura plus tant que le virus continuera de se propager », a prévenu le chef de l’Oms.

7-Actu sports

-JO Tokyo 2020 : Un week end de folie

-Un italien succède à Usain Bolt : L’Italien Lamont Marcell Jacobs a remporté, dimanche, le 100 m des Jeux Olympiques de Tokyo, succédant au palmarès à la légende du sprint Usain Bolt, triple champion en 2008, 2012 et 2016.

–Triple saut féminin : la Vénézuélienne Yulimar Rojas explose le record du monde : Pour son sixième et dernier essai en finale du triple saut, la Vénézuélienne Yulimar Rojas, médaille d’or, a décroché le record du monde avec un saut à 15,67 m. (Francetvinfo)

– Le français Florent Manaudou dans la légende de la natation avec une 3e médaille olympique sur 50 m nage libre, Teddy Riner se rachète et offre avec l’équipe de judo un titre historique de médaille d’or à la France

-Historique : Le Qatari Mutaz Barshim et l’Italien Gianmarco Tamberi, qui ont terminé à égalité à 2,37m le concours olympique du saut en hauteur, ont décidé de partager la médaille d’or, une première.

– La Jamaïque a réussi un triplé, samedi, en finale du 100 m avec la victoire d’Elaine Thompson-Herah : Déjà titrée à Rio en 2016, elle devance ses compatriotes Shelly-Ann Fraser-Pryce (10 »74) et Shericka Jackson. L’ivoirienne Marie-Jo Talou, espoir de l’Afrique, a raté encore le podium, après avoir explosé les demies-finales. Elle promet pour les 200m à venir.

-Gana Guèye positif au Coronavirus : L’international sénégalais a manqué le Trophée des champions Lille-Psg de ce dimanche remporté par les Lillois par 1-0.

– Triste nouvelle pour le monde du basket sénégalais avec le rappel à Dieu de Pape Moussa Touré, ancien sélectionneur des Lionnes du Sénégal. Il avait conduit l’équipe nationale féminine du Sénégal à l’Afrobasket 2013 remporté par l’Angola. Une compétition où le Sénégal s’était classé 3e.

Sencafeactu

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *