REVUE DE PRESSE DU  13  SEPTEMBRE 2021

REVUE DE PRESSE DU 13 SEPTEMBRE 2021

1- Trafic de passeport diplomatique : En fouillant les téléphones des deux députés, les enquêteurs tombent sur un autre député

En fouillant le téléphone du trafiquant de passeports diplomatiques et de visas arrêté depuis quelques jours, les limiers de la DIC sont tombés sur le nom d’un ancien client. L’homme qui est également un député était en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire il y’a près de deux ans à la suite d’une plainte déposée par un Mbacké Mbacké. Interrogé sur le quidam qui est l’un des plus grands prédateurs fonciers, Diadji Condé révélera aux enquêteurs que M.S a été l’un de ses premiers clients dans le business.

« La dernière fois qu’on a travaillé ensemble, c’était en mars 2020 juste avant le début de la pandémie. A l’époque, je devais l’aider à faire voyager quatre personnes vers l’Espagne et les copies des passeports sont toujours avec moi », renseigne Diadji Condé. Poussé dans ses derniers retranchements par les limiers, le trafiquant fait des révélations, « Pour 4,5 millions par personne, je l’ai aidé à obtenir les visas pour les sieurs Elhadji Faty, Mouhamadou Sylla, Karamba Djité et Moctar Diaby. Ces derniers sont actuellement en France et j’ai l’un d’entre eux en trouvant un visa pour un de ses proches ».

Face au rouleau compresseur des questions des policiers, l’homme qui a mouillé les députés Bassirou Biaye et Mamadou Sall dans son trafic, donnera les raisons de son divorce avec M.S, « J’ai arrêté de travailler avec lui parce que depuis cette affaire, il reste me devoir de l’argent qu’il refuse de me verser et je l’ai même dénoncé à l’ambassade d’Espagne. Mais je peux vous donner le numéro de sa chambre à l’hôtel des députés où nous nous retrouvions, d’ailleurs je précise que c’est à ces occasions que j’ai connu mes deux complices et d’autres avec qui j’étais en affaire. (Avec Exclusif)

2- Cherté de la vie au Sénégal : Les mouvements des activistes appellent à une journée de mobilisation citoyenne partout dans le pays.

Dans un communiqué rendu public, les mouvements Frapp France dégage, Nio Lank, Y en a Marre, FDS, And Taxawu Askan wii et luttons contre l’indiscipline au Sénégal dénoncent ce qu’ils considèrent comme des actes de dictature du régime Macky Sall contre les citoyens sénégalais.

« Guy Marius Sagna, Papis Djim (Frapp France Dégage), Fallou Diagne (Collectif Noo Lank) et Sylvestine Mendy (Africa First) ont été brutalisés et kidnappés par la police de Guédiawaye, suite à l’interdiction illégale et injuste de la marche prévue ce dimanche à Guédiawaye contre la vie chère. Nos organisations dénoncent fermement cette dictature du régime de Macky Sall et sa volonté de museler l’expression des libertés, et exigeons la libération immédiate de tous les militants kidnappés », a souligné le document.

À cet effet, les militants de ces mouvements citoyens appellent à une journée de mobilisation citoyenne et pacifique partout dans le pays pour dénoncer la cherté de la vie.

« Nous appelons également à une convergence de toutes les luttes citoyennes contre la chèreté des denrées de première nécessité, du loyer et de l’électricité, et appelons enfin à une journée de manifestation pacifique à Dakar et partout dans le pays. Une conférence de presse se tiendra ce lundi 13 septembre 2021 à 15h au siège de Frapp, pour annoncer ce plan d’action. Une journée de flyers fépp sera organisée ce Mercredi pour sensibiliser les populations sur la cherté de la vie », conclut le communiqué… (Avec Dakaractu)

3- Brouille avec le fils de Macky : Pape Samba Badiane PDG expert auto entendu à la Su

Le torchon brûle entre le fils du président de la République Macky Sall, Amadou Sall et son ex-collaborateur Pape Samba Badiane. Ce dernier, président du Directeur général d’Expert Auto a été entendu par les enquêteurs de la Sûreté Urbaine du commissariat central de Dakar avant d’être libéré selon une source autorisée de Seneweb.

Expulsé de ses locaux à Faidherbe, l’homme d’affaires Pape Samba Badiane est dans de beaux draps depuis sa brouille avec Amadou Sall. Tout serait parti d’une affaire portant sur des véhicules d’une valeur de plusieurs milliards de F cfa. Nos confrères de Libération parlent d’une affaire de 300 millions.

4- Résidence La Palmeraie : Ce que l’on sait sur l’incendie et les victimes

A. P. Tavarez, sa femme C. Tavarez et leur bébé d’un an, E. Tavarez sont les victimes de l’incendie qui est survenu dans la nuit de samedi à dimanche à la résidence Palmeraie à Saly.

C’est vers 6h 51 du matin que pompiers de Saly ont été appelés pour circonscrire un incendie qui s’est déclaré dans une villa à la résidence Palmeraie.

Les dépouilles de cette famille originaire de Saint-Louis sont à la morgue de l’hôpital de Grand-Mbour. Des personnes sont parvenues à se défenestrer de l’étage au cours de l’incendie. Elles ont été transportées dans un état grave à l’hôpital. Des dégâts matériels sont aussi signalés. Les causes du sinistre ne sont pas encore connues. (Avec Seneweb)

5- Accident de Moustapha Guirassy : Son chauffeur Samba Ba a rendu l’âme

Samba Ba, le chauffeur du député Moustapha Guirassy est finalement décédé ce dimanche 12 août 2021 à l’hôpital régional de Tamba.

Sorti gravement blessé de l’accident survenu ce dimanche aux environs de 7h45 au village de Diop Counda à 5 Kilomètres de Dialacoto, le chauffeur du député Moustapha Mamba Guirassy a voulu éviter un chien qui traversait la route avant de rater le virage et de heurter violemment un camion, selon dakaractu.

6- Actu internationale

• Présidentielle 2022 : la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo officialise sa candidature

Anne Hidalgo a annoncé sa candidature à la présidence de la République, dimanche, à Rouen. La maire socialiste de Paris assure vouloir « réinventer » le modèle français.

La maire socialiste de Paris se lance dans la bataille. Anne Hidalgo, a annoncé officiellement sa candidature à la présidentielle de 2022, pour « offrir un avenir à tous nos enfants » et « bâtir une France plus juste », dimanche 12 septembre à Rouen.

« Nous devons réinventer notre modèle français fragilisé par ces crises multiples », a affirmé la candidate, affirmant vouloir rétablir « le respect » et l’unité du pays.(FR24)

• Guinée: les concertations annoncées par la junte suscitent attentes et interrogations

Une semaine après le coup d’État qui a renversé Alpha Condé, le Comité national de rassemblement et de développement (CNRD) va rencontrer « toutes les forces vives de la nation », selon son communiqué : partis politiques, organisations de la société civile, responsables religieux, représentations diplomatiques ou encore opérateurs miniers…Un programme marathon qui suscite des attentes, mais aussi des interrogations.

Ni courrier, ni invitation personnalisée… Les acteurs concernés ont été informés via le communiqué du CNRD, repris dans les médias. Ces concertations qualifiées d’« inclusives » sont une « une excellente chose » pour Ousmane Kaba, président du parti PADES et candidat à la dernière présidentielle.(Rfi)

• Mali : cinq militaires tués par des jihadistes dans le centre (armée)

Une patrouille de militaires maliens est tombée dans une embuscade tendue par un « groupe armé terroriste non encore identifié, ce dimanche 12 septembre, aux environs de Manidjè/Kolongo, dans le cercle de Macina », a annoncé l’armée malienne dans un communiqué. « Le bilan provisoire humain fait état de 5 morts côté FAMA et trois côtés terroristes », peut-on lire dans le communiqué. De plus, cinq véhicules militaires maliens ont été brûlés et trois véhicules des assaillants ont été détruits, ajoute la même source. (Avec rfi)

7- Actu Sports

• Liverpool : Klopp se prononce sur la participation de Sadio Mané et Salah à la prochaine CAN

Liverpool sera privé en Janvier de ses stars qui vont aller disputer la Coupe d’Afrique des Nations. Et cela, le club anglais s’y attend. Le manager des Reds a donné son avis sur la question.

Jurgen Klopp espère trouver une solution pour Sadio Mané, Mohamed Salah ou encore Naby Keita au mois de janvier.

“Nous le savions (les absences de Salah et Mané), nous devons y faire face et nous allons y faire face. Comment ? Nous verrons en janvier”, a déclaré Klopp dans l’Independent. Et d’ajouter : “Certains disent maintenant que nous devons signer deux attaquants avec la même qualité que Sadio et Mo. Cela ne peut pas être une solution car nous ne pouvons pas le faire, nous devons donc trouver une solution pour cela en janvier”. (Avec Senego)

• Coupe CAF : Diambars réussit le coup d’éclat face aux Guinéens du Wakriya AC (3-0)

Les Académiciens ont fait le boulot. Dans une éliminatoire jouée en match unique, Diambars s’est imposé dimanche au Stade Lat Dior de Thiès lors du premier tour préliminaire de la la Coupe CAF contre le Wakriya AC (3-0). (Avec Wiwsport)

• Handball : Seydou Diouf officiellement reconduit à la tête de la FSHB !

Président de la Fédération Sénégalaise de Handball (FSHB) depuis 2009, Seydou Diouf a été reconduit dans ses fonctions pour un nouveau mandat.

Seydou Diouf sera à la tête de l’instance faitière du handball sénégalais pour les prochaines années. Seul candidat à sa propre succession, il a été reconduit à l’unanimité et par acclamation samedi. C’était lors du Comité Directeur de la FSHB, note un communiqué de la ladite fédération parvenue à Emedia.

Sencaféactu

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *