REVUE DE PRESSE DU 18 SEPTEMBRE 2021

REVUE DE PRESSE DU 18 SEPTEMBRE 2021

1- Diffusion de la vidéo de l’arrestation de Bougazhéli : indexée  la gendarmerie conteste , l’ancien député annonce une plainte 

La vidéo a fuité hier dans les réseaux sociaux et suscité l’émoi dans l’opinion. Indexée, la gendarmerie conteste avoir publié la vidéo. Sous le couvert de l’anonymat, des gendarmes ont confié à SourceA que la vidéo a été versée au dossier après l’enquete. Bougazelli est formel : “seuls les gendarmes étaient sur le lieu de mon arrestation. C’est Abdou Aziz Mbaye de la Section de recherches qui était en train de filmer. On ne m’a jamais montré la vidéo”. L’ancien député, très ému, a annoncé une plainte contre le gendarme.

2- Forum national de partage de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, pour Macky Sall : « Ça doit rester un combat de tous les Sénégalais »

Le Président Macky Sall a présidé ce vendredi 17 septembre 2021, en mode virtuel, le forum national de partage de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, a informé la présidence.

Une approche volontariste et inclusive qui conforte les efforts du Sénégal dans la promotion de la bonne gouvernance sous l’impulsion du Président Macky Sall. “Malgré les efforts consentis, le fléau que constituent la corruption et ses pratiques connexes, assimilé à une pandémie, persiste », constate-t-il.

Pour Macky Sall, « la lutte contre la corruption doit rester un combat de tous et de tous les jours”. Continuant sur sa lancée, le Chef de l’Etat s’est réjoui de l’appropriation des forces vives de la nation à travers leur déclaration d’adhésion.

“C’est dans cet esprit que notre pays s’est doté d’un document de stratégie pour une approche plus coordonnée, plus inclusive et plus systématique dans les efforts appréciables mais éparpillés, jusque-là, menés pour lutter contre ce fléau”, s’est-il félicité rapporte Senenews.

3- Manifestations contre la vie chère : Guy Marius Sagna, Karim Xrum Xax et une dizaine de manifestants arrêtés

Le préfet de Dakar n’avait pas autorisé leur manifestation contre la vie chère, prévue ce vendredi 17 septembre à la place de la Nation (Ex-Obélisque), les activistes l’ont quand même tenue.

Les membres du Collectif Noo Lank avaient décidé de braver la décision de l’autorité administrative.

Guy Marius Sagna, Karim Xrum Xax ainsi que le coordonnateur Pape Abdoulaye Touré et 9 autres manifestants ont été arrêtés et envoyés au commissariat central de Dakar. (Avec Senenews)

 4- Visite à Touba : Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolé« Nous déroulerons le tapis rouge à Macky entre Touba et Diourbel»

Malgré ses profondes divergences idéologiques et politiques avec le chef de l’Etat Macky Sall, Cheikh Abdou Mback Bara Dolé compte tout de même lui « dérouler le tapis rouge » lors de sa visite ce samedi, dans la ville sainte de Touba. Dans une interview accordée à iGFM, le député, membre de la coalition Bokk Guis Guis a affirmé qu’il va respecter, à la lettre les recommandations du Khalife Général des mourides qui exige un accueil chaleureux pour son hôte.
« On déroulera un tapis rouge entre Touba et Diourbel pour l’accueillir si le Khalife nous le demande. Il demande à tous les mourides de réserver un accueil chaleureux à son hôte, donc nous ne serons pas en reste. En plus, il vient procéder à l’inauguration d’une infrastructure sanitaire au bénéfice de Touba et sa population. Nous nous en réjouissons », a dit le député.

Contre toute attente, Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly a également annoncé qu’il prendra part à la cérémonie d’inauguration de l’hôpital.   « Le porte-parole du Khalife, Serigne Bassirou Abdou Khadr m’a également invité à prendre part à la cérémonie d’inauguration comme toutes les autorités de la ville de Touba et en tant que représentant du peuple à l’assemblée nationale. Je compte y prendre part pour honorer la volonté du Khalife ». (Avec igfm)

5 – Drame à Guet Ardo (Koki) : 4 enfants dont 3 talibés tués par la foudre

La foudre continue de faire des victimes dans l’arrondissement de Koki dans le département de Louga. Après les fortes pluies qui se sont abattues ce vendredi vers 15 h au village de Dieylani dans la commune de Guet Ardo la foudre est tombée sur une case où dormaient des enfants plus précisément des talibés.

Deux jumeaux âgés de 7 ans et deux autres ont été retrouvés calcinés et 8 autres ont eu des blessures graves. Leurs dépouilles ont été déposées à la morgue de l’hôpital régional de Louga.

Ce drame pose encore l’installation des paratonnerres en milieu rural pour protéger les populations. La gendarmerie de Koki a ouvert une enquête, informe Seneweb.

Une autre grosse affaire de trafic de faux passeports européens, américains et de cartes de séjour sur l’axe Dakar-Berlin

L’affaire est partie de l’arrestation de la dame Ndeye Binta Ndiaye à l’Aibd par les gendarmes. Selon Libération, tout se jouait dans la boutique de Ndèye Yandé Seck située à Nord Foire. Cette dernière “travaillait” avec un couple gambien et Lamine Seydi basé en Allemagne. Des faux passeports français, espagnols, américains et plusieurs “titres de séjour” saisis lors d’une perquisition.

6- Actu internationale

• Algérie : Décès de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika, président de l’Algérie entre 1999 et 2019, est décédé vendredi à l’âge de 84 ans. Depuis sa chute sous la pression de l’armée et de la rue, il était resté retranché dans la solitude dans sa résidence médicalisée de Zeralda, à l’ouest d’Alger.

L’ex-président Algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé, vendredi 17 septembre, à l’âge de 84 ans. La nouvelle a été annoncée à la télévision nationale, où déroule un bandeau “Décès de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika“, qui cite un communiqué de la présidence de la République.

• Crise des sous-marins : la France rappelle ses ambassadeurs en Australie et aux États-Unis

Jean-Yves Le Drian annonce ce vendredi soir le rappel immédiat « pour consultations » des deux ambassadeurs de France aux États-Unis et en Australie.

La crise diplomatique entre Paris, Washington et Canberra, vient de franchir un nouveau palier. Jean-Yves Le Drian annonce ce vendredi soir le rappel immédiat « pour consultations » des ambassadeurs de France en Australie et aux États-Unis.

« Cette décision exceptionnelle est justifiée par la gravité exceptionnelle des annonces effectuées le 15 septembre par l’Australie et les Etats-Unis », explique le ministre des Affaires étrangères. (Avec Senenews)

• L’armée américaine reconnaît que sa dernière frappe à Kaboul était « une erreur »

L’armée américaine a reconnu vendredi que sa dernière frappe fin août à Kaboul, qui a tué « dix civils » dont « jusqu’à sept enfants », était « une erreur ». « Il est improbable que le véhicule et ceux qui sont morts aient été liés avec l’EI-K », le groupe jihadiste Etat islamique-Khorasan, a déclaré à la presse le général Kenneth McKenzie, chef des forces américaines en Afghanistan avant leur retrait définitif. (Avec rfi)

7- Actu sports

• TFC a effectué sa première séance à Abidjan

L’équipe de TFC a effectué ce vendredi sa première séance d’entraînement en terre ivoirienne, en vue de la manche retour des préliminaires qui l’opposera à ASEC, ce dimanche, sur la pelouse du stade Robert Champroux.

Youssouph Dabo et ses joueurs se sont entraînés sur la pelouse du Parc des Loisirs de Treicheville. Ils en ont profité pour revisiter les fondamentaux pouvant leur permettre de répondre coup pour coup à l’adversité des joueurs de l’ASEC Mimosas. La machine des Rufisquois semble bien allumée. Ce samedi, ils vont découvrir le pré de Robert Champroux qui sera le théâtre de leur confrontation les Abidjanais de Mimosas qui, faut-il le rappeler, ont remporté (0-1) la manche au stade Lat Dior de Thiès, samedi passé. (Avec igfm)

• Sénégal – Guinée, ce samedi : Les Lionnes pour soigner leur entame

L’équipe nationale féminine de basket effectue sa première sortie, aujourd’hui samedi, face à la Guinée, au Palais polyvalent des sports de Yaoundé, à partir de 10h00 GMT.

Les Lionnes repartent à la reconquête de leur bien et cela débute face au voisin guinéen. Elles retrouvent leur souffre-douleur, car les Guinéennes leur réussissent bien. Le Sénégal a remporté ses trois derniers matchs contre son adversaire du jour et en s’imposant à chaque fois largement. (Avec igfm)

• Coupe du Sénégal : Diambars rejoint AS Pikine en demi-finale

Le match en retard comptant pour les quarts de finale de la Coupe du Sénégal s’est joué ce jeudi 16 septembre. Les académiciens de Diambars ont triomphé de Demba Diop pour rejoindre l’AS Pikine en demi-finale.

Le stade Fodé Wade a accueilli hier le quart de finale en retard de la prestigieuse Coupe du Sénégal. Ce match, qualificatif à la demi-finale de cette compétition contre l’AS Pikine déjà qualifié, opposait deux formations mbouroises à savoir Diambars et Demba Diop FC. (Avec Wiwsport)

Sencaféactu

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *