TRANSPORTS RESERVES AUX VACCINES AU MAROC : Les parents d’élèves appellent à plus de souplesse

L’Union des parents et tuteurs des élèves des établissements d’enseignement privé au Maroc a adressé, il y a quelques jours, une lettre au ministère de l’Education nationale à propos du transport scolaire. Elle y exhorte le département de tutelle à faire preuve de plus de souplesse et reconsidérer sa décision de réserver ce transport aux élèves vaccinés ou ayant reçu une première dose du vaccin contre la Covid-19.

Dans sa lettre, parvenue à Yabiladi mercredi soir, l’ONG dit avoir pris connaissance, dans la circulaire du ministère datant du 30 septembre, sur les modalités du transport scolaire, réservé selon le département aux élèves ayant été vaccinés. «En tenant compte des réactions des parents et tuteurs appelant à reconsidérer cette procédure et d’autres, le Conseil d’Administration de l’Union vous exhorte de prendre en compte les mesures prises depuis le 1er octobre, qui vont dans le sens d’un assouplissement des mesures restrictives au niveau national contre la propagation de la Covid-19», indique-t-elle.

L’Union insiste sur le fait que «les transports publics ne sont pas soumis à des restrictions sévères». «Cela nous rend perplexe devant la dualité de faire face à la pandémie, qui diminue de jour en jour, d’autant plus qu’aucun de nos concitoyens, jeunes ou moins jeunes, ne doit être exclu», poursuit-elle.

Dans ce sens, l’ONG appelle le ministre de l’Education nationale à émettre de nouvelles directives afin de reconsidérer cette mesure qui nuit, selon elle, «aux intérêts des familles et de leurs enfants».

A rappeler que l’année scolaire 2021-2022 a démarré le 1er octobre dernier en présentiel, sans obligation de vaccination contre le Covid-19 pour les élèves. Le département de tutelle avait indiqué, la veille, que les cours peuvent être suivis aussi en distanciel pour les parents qui le souhaitent.

yabiladi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.