FILS : 80 lutteurs reçoivent leurs diplômes en garde rapprochée et sécurité

FILS : 80 lutteurs reçoivent leurs diplômes en garde rapprochée et sécurité

L’Association Formation Insertion des Lutteurs du Sénégal (FILS), a remis les diplômes aux lutteurs en formation de garde rapprochée et de sécurité. Un événement riche en émotions car ces jeunes lutteurs ont une formation de plus.

« Le 3fpt a pour mission de financer la formation professionnelle . Quand on dit formation professionnelle c’est un tremplin vers l’emploi. Donc nous saluons le partenariat que nous avons eux avec l’association FILS qui nous a permis de cibler aujourd’hui cette couche de lutteur et le constat il est là. Quand on a des lutteurs tous ne peuvent pas lutter et être des grands lutteurs. Donc il y a une masse critique qui est là. Et le 3fpt est là pour les doter en compétence pour qu’ils puissent avoir une travail. C’était d’abord des formations en garde rapprochée car c’est son des lutteurs » , a déclaré savoir Mame Aby Seye , DG du 3fpt.

Sur ce, Bamba Mboup a profité de l’occasion pour remercier ses collaborateurs et les formateurs qui ont fait un effort pour participer au développement du Sénégal. « J’ai pas les mots à part remercier le bon Dieu qui nous a permis d’atteindre les objectifs fixés par notre association. Je prie encore pour le repos de l’âme de Feu Mbaye Gueye ancien tigré de Fass qui est l’un des piliers de l’association. C’est ce qui nous a même poussé à donner son nom à cette promotion. C’est une fierté de regarder ces jeunes lutteurs qui ont une formation en garde rapprochée car seule la force ne peux pas faire l’affaire mais avoir une formation est très importante. Je remercie le directeur de l’emploi Modou Fall qui n’a aménagé aucun effort pour la réussite de cet événement. Chapeau au ministre Dame Diop et à la directrice du 3fpt depuis la création de notre association l’agence nous accompagner dans toutes nos démarches. C’est l’occasion pour moi de féliciter la directrice du 3fpt et son équipe qui n’a aménagé aucun effort pour la réussite de nos séances de formation dans différentes domaines. J’en profite pour lancer un appel aux bonnes volontés pour que ces jeunes lutteurs puissent trouver un emploi le plus rapidement possible », a dit Bamba Mboup Président du FILS.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *