Affaire Ndiaga Diouf : Le Procureur Général a requis 5 ans ferme contre Barthélémy Dias

Le procès en appel de l’affaire Ndiaga Diouf se poursuit avec la réquisition du Procureur Général et plaidoiries de la défense. 

Le Procureur Général a requis 5 ans ferme contre Barthélémy Dias accusé d’homicide volontaire. Mais la réplique de la Défense n’a pas tardé.

Pour Me Demba Ciré Bathily, Barthélémy Dias n’a pas tiré cette balle qui a tué Ndiaga Diouf. Il demande de l’envoyer des fins de la poursuite….

Et Me François Senghor d’ajouter: “la constance ici c’est qu’une mairie a été attaquée et on s’est défendu”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.