FOOTBALL : La FIFA  punit  le Sénégal

Suite à la plainte de l’Egypte, le Sénégal a été sanctionné par la Fifa pour les incidents lors du match du 29 mars dernier au stade Abdoulaye Wade selon l’Observateur. La sanction est d’une amende d’environ 112 millions de francs CFA et d’un match à huis clos.

C’est dans un communiqué publié lundi que la Fifa a annoncé la sanction contre le Sénégal pour entorse générale « aux règles de sécurité » et au maintien de l’ordre dans le stade Abdoulaye Wade de Diamniadio. La Fifa a tenu à punir le Sénégal pour le jet d’objets, l’utilisation de lasers et de fumigènes dans les tribunes, ainsi qu’une banderole « offensante ».

Les sanctions ne préjugent cependant pas d’une éventuelle décision sportive, mais vont coûter à la fédération sénégalaise de football une amende qui s’élève à 175 000 francs suisses (environ 112 millions Cfa) et d’un match à huis clos pour les « Lions ». De quel match s’agira-t-il ?

« En réalité, c’est le prochain match officiel du Sénégal prévu dans le calendrier des compétitions de la Fifa », explique le docteur en droit du sport, Me Moustapha Ka mara. Il est confirmé par le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor. « La suspension va concerner le prochain match de compétition Fifa, donc les éliminatoires de la coupe du monde 2026 », précise le juriste à L’Observateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.