REVUE DE PRESSE DU 6 MAI 2022

1- Centre de santé Nabil Choucair : La gynécologue et la sage-femme font monter deux gaillards sur le ventre de A. Cissé pour faire sortir le bébé, qui finira par rendre l’âme

Marième Guèye et le Docteur Nadia Atinouke Tchevidimi Maliki Raimi, respectivement sage-femme et gynécologue au centre de santé Nabil Choucair ont été jugées ce jeudi 05 mai 2022 devant le tribunal Correctionnel de Dakar pour homicide involontaire au préjudice de Aminata Cissé décédée dans des circonstances déplorables ainsi que son bébé de 5,4 kilos. Le procureur a requis deux ans de prison ferme contre la gynécologue. L’affaire est mise en délibéré jusqu’au 02 juin prochain.

Ce jeudi 05 mai 2022, jour du procès de Astou Sokhna, décédée à la maternité de l’hôpital de Louga à cause d’une négligence médicale, une autre affaire presque similaire à son cas a été jugée à la chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Dakar, informe dakaractu.

En septembre 2015, l’avocat de la partie civile, Me Dramé a saisi la justice en portant plainte contre le centre de santé Nabil Choucair de la Patte D’oie pour une affaire d’homicide involontaire. En effet, après son accouchement, la dame Aminata Cissé a confié à sa maman que deux gaillards sont venus s’asseoir sur son ventre pour faire sortir son enfant. Par la suite, son bébé décédera et elle avait les lèvres enflées. Quelques jours plus tard, la dame Aminata Cissé va rendre l’âme. Le certificat de genre de mort va déceler une insuffisance cardiaque pulmonaire due à une rupture utérine. L’enquête a conduit à l’arrestation de Marième Guèye et du Docteur Nadia Atinouke Tchevidimi Maliki Raimi, respectivement sage-femme et gynécologue au centre de santé Nabil Choucair.

2- Recrutement de Guy Marius Sagna et du Capitaine Touré : Barthelemy Dias n’envisage pas reculer devant les menaces de Macky

La réaction du maire de Dakar ne s’est pas fait attendre suite aux « menaces » du chef de l’Etat Macky Sall. En conférence de presse, ce jeudi 5 mai, Barthelemy Dias n’envisage pas de reculer sur le recrutement de Guy Marius Sagna et du Capitaine Touré. Il menace de porter le combat devant l’Organisation internationale du travail (OIT) pour faire cesser le harcèlement et la discrimination dont ces derniers font l’objet, rapporte Pressafrik.

Il souligne qu’il n’a pas de leçon à recevoir du chef de l’Etat qui serait, d’après lui, le premier à « violer » la loi sur le recrutement de son directeur de cabinet. « Je ne connais pas le directeur de cabinet du président de la République, mais la loi dit qu’on ne peut pas être directeur de cabinet du président de la République sans aucun diplôme universitaire ».

Le maire de Dakar a indiqué qu’il veillera à ce que Capitaine et Guy Marius Sagna perçoivent convenablement leurs salaires même si l’Etat tente de les bloquer au niveau du trésor.

Barth promet de porter le combat devant les juridictions internationales. «J’ai décidé de saisir le bureau international du travail pour violation des articles n°111 et 190 et nous allons interpeller le bureau de l’Organisation internationale du travail ainsi que les centrales syndicales sur la discrimination, la violence et de harcèlement dont pour stopper le harcèlement dont sont victimes le Capitaine Touré et Guy Marius Sagna ».

Il a soutenu que les conseillers juridiques de la mairie de Dakar vont porter le combat à l’international.

3- Affaire Astou Sokhna : Le parquet a requis 1 an dont 1 mois ferme contre les 4 sages-femmes

Un an dont un mois ferme. Telle est la peine requise contre les quatre (4) sages-femmes, placées sous mandat de dépôt dans l’affaire Astou Sokhna, décédée en couches au l’hôpital régionale de Louga, informe Senego.

En effet, leur procès s’est tenu au tribunal de Touba, ce jeudi, alors que les quatre (4) sages-femmes, sont placées sous mandat de dépôt, depuis le 19 avril.

Pour les deux autres, épargnées de prison parce qu’étant en état de grossesse très avancée, le Procureur a requis la relaxe.

Aux dernières nouvelles, l’audience été suspendue pour quelques minutes. Elle devrait reprendre incessamment pour plaidoirie de la défense.

4- Élections législatives : YAW notifie le nom de sa coalition et dépose ses parrains

Fall, Cheikh Tidiane Diéye et Adjiouma Sow étaient à la Direction générale des élections pour notifier le nom de la coalition et déposer leurs fiches de parrainages.

« Nous félicitons et remercions toutes les Sénégalaises et tous les Sénégalais qui se sont mobilisés à l’intérieur du pays comme à l’extérieur pour nous permettre de disposer d’un nombre impressionnant de parrains », s’est réjoui Déthié Fall.

Pour rappel, Aar Sénégal a posé le même acte ce jour alors que Bby a déposé ses parrains et notifié sa coalition hier, indique Pressafrik.

5- Gouvernement-syndicats de la santé : Un accord acquis

On s’achemine vers la fin de la grève dans le secteur de la santé. Un pas décisif vers la paix a été franchi, ce jeudi.

« Le Gouvernement et les syndicats de santé ont trouvé un accord de principe sur le régime indemnitaire. Le protocole d’accord devrait être signé mardi prochain après la consultation des bases desdits syndicats », annonce une source.

Les deux partiesont trouvé avec le Gouvernement un accord de principe sur le régime indemnitaire. Ce qui est le résultat de longues négociations qui ont eu lieu dans la soirée de ce jeudi dans les locaux du ministère des Finances et du Budget.

D’ailleurs, le protocole d’accord devrait même être signé mardi prochain après consultation de la base desdits syndicats, a-t-on appris.

6- Actu internationale

• Guinée : Le FNDC présente au procureur de nouvelles preuves contre Alpha Condé

En Guinée-Conakry, le FNDC a déposé mercredi 4 mai une nouvelle série de preuves contre le régime d’Alpha Condé, au procureur général pour faciliter la tâche de l’instruction. Le mouvement était en pointe dans la crise de 2019-2020 et les manifestations contre un troisième mandant de l’ancien président. Le groupe avait porté plainte contre l’ex-chef d’État et la répression sanglante du mouvement de protestation, rappelle Rfi. Le procureur général a alors ouvert une enquête contre Alpha Condé et 26 autres hauts responsables pour assassinat, torture ou encore enlèvement.

• En déplacement au Nigeria, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres rencontre des déplacés

Le secrétaire général des Nations Unies vient d’achever son déplacement au Nigeria, dans le cadre d’une brève tournée africaine qui est passée par le Sénégal et le Niger. C’était la première visite officielle d’Antonio Guterres au Nigeria. Il s’est rendu mardi 3 mai dans le nord-est du pays, épicentre de l’insurrection djihadiste au Nigeria, où il a rencontré des personnes déplacées par le conflit, mais aussi d’anciens combattants repentis de Boko Haram. Mercredi 4 mai, le il était à Abuja où il s’est notamment entretenu avec le chef de l’État nigérian.

• Le roi des Belges va se rendre en RDC en juin, une première depuis dix ans

À Kinshsasa, le cabinet du président de la République démocratique du Congo confirme l’annonce du palais royal de Bruxelles : une visite du roi des Belges en juin prochain, à l’invitation de Félix Tshisekedi. Le communiqué du palais de Bruxelles annonce une visite d’une semaine, entre le 7 et le 13 juin, informe Rfi. Le roi Philippe, la reine Mathilde seront accompagnés par le Premier ministre Alexander De Croo, et une délégation d’entrepreneurs.

7- Actu Sports

• Coupe du Sénégal : Le Jaraaf battu et éliminé par Cayor Foot

Après Dakar Sacré Cœur, l’AS Pikine, et Guédiawaye Fc, une autre formation de l’élite sénégalaise vient d’être éliminée d’entrée en Coupe du Sénégal. Il s’agit du Jaraaf de Dakar, l’équipe la plus titrée du Sénégal. Cayor Foot est passé par là, informe Wiwsport.

Une nouvelle sensation dans cette Coupe du Sénégal. Jaraaf tombe au stade Iba Mar Diop. Cet après-midi face à la formation de national 1 du Cayor Foot, les protégés de Cheikh Gueye, pourtant dans une dynamique de victoire en championnat, ont craqué. Menés dès la 19e minute de jeu, les coéquipiers de Bouly Sambou n’ont pas réussi à égaliser pis, ils encaissent le deuxième but, 7 minutes plus tard.

Sans solution, les Vert-blanc rentrent dans les vestiaires avec deux buts de retard. Bousculés, les visiteurs, très bien organisés, tiennent tête à l’actuel troisième de la Ligue 1. Ce dernier finit par réduire l’écart à 6 minutes de la fin par l’intermédiaire de Melo Ndiaye. Cependant, les joueurs de Cheikh Gueye n’ont jamais pu revenir au score. Le Jaraaf, recordman de cette compétition est donc éliminé dès les 32es finale de la Coupe du Sénégal.

• Coupe du Sénégal : Dakar Sacré-Cœur corrigé (1-3) et éliminé par l’Académie Darou Salam

Nouvelle grosse surprise en 32e de finale de Coupe du Sénégal : l’Académie Foot Darou Salam crée la sensation en éliminant Dakar Sacré-Cœur ce jeudi (3-1).

La magie de la Coupe du Sénégal. Au lendemain de l’élimination de l’AS Pikine par le pensionnaire de National 2 Coton Sports, et Guédiawaye FC, battu par l’Etoile Lusitana (N1) et de l’US Gorée, qui s’est inclinée à Thiès contre l’US Rail (N1), une autre formation de Ligue 1 est tombée au stade 32e de finales : Dakar Sacré-Cœur, informe Wiwsport.

En déplacement dans les installations de l’Académie Foot Darou Salam, pensionnaire de Division Régionale, le DSC a été corrigé sur la marque de 3 à 1. Une terrible désillusion pour l’actuel premier relégable de Ligue 1, qui devra sauver sa tête pour se maintenir dans l’élite, mais une énorme performance pour l’AFDS.

• Lutte-Drapeau du chef de l’Etat : Les poules connues

La 22e édition du drapeau du chef de l’Etat démarre officiellement ce vendredi, à Diourbel. À la veille du coup d’envoi, le tirage au sort a été effectué, au stade Ely Manel Fall sous une forte chaleur. Championne en titre, la ville hôte hérite d’un groupe abordable, renseigne Igfm.

Le tirage complet :

Poule A : Diourbel, Sédhiou, Kolda

Poule B : Thiès, Saint-Louis, Louga

Poule C : Fatick, Kaolack, Ziguinchor, Tamba

Poule D : Dakar, Matam, Kédougou, Kaffrine

Sencaféactu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.