Portrait de la semaine Romuald Zoumba : Parcours d’un homme d’affaire à succès

C’est un parcours absolument atypique que M. Romuald Zoumba, un homme d’affaires aux convictions marquées est revenu lors de notre rencontre au Sénégal.
Président Directeur Général de Premium Conseil, une entreprise spécialisée dans le Transport Maritime et la Négoce, M. Zoumba n’est plus àprésenter dans le monde des affaires.
M. Zoumba est le 5ème d’une fratrie de 8 enfants.
Le jeune Zoumba est né il ya 45 ans a Franceville et a grandi àWengue auprès de son grand père décédé il y a quelques jours.
Il dépose ses valises à Libreville en 1990 et ce fut le début d’une belle histoire.
D’abord encadré par son oncle qui a servi pendant 40 ans auprès du Présidentdéfunt Omar BongoOndimba avec tous les honneurs, Médecin personnel du Chef de l’Etat, Ministre de la Sante et enfin Haut Représentant.
C’est aux côtés de son oncle qu’il a fait ses premiers pas dans le monde des affaires en bénéficiant de son important carnet d’adresse.
C’est avec une casquette d’émissaire de son oncle et lors de ses multiples séjours en Afrique de l’Ouest et Australe et Centrale que le jeune Romuald a découvert le goût et la passion de l’entreprenariat, ce qui l’a incité à ouvrir sa première structure GNTA puis Premium Conseil, aujourd’hui incontournable dans la plupart des pays où la structure est implantée.
Homme de conviction, discret, courtois avec un sens aiguisé de la famille, M. Zoumba en est à son énième coup de maître grâce à son carnet d’adresse rempli.
Les portes de certains pays lui sont ouvertes en un clic. Admis au cercle restreint des hommes d’affaires africains, M. Zoumba est toujours entre deux avions avec toujours comme maître mot « c’est maintenant que la retraite se prépare. »
D’ailleurs le dernier bébé de sa holding est spécialisé dans l’exploitation du poisson salétrès prisé dans la zone Afrique centrale.
Homme d’affaire averti avec une vision panafricaine, il voit l’avenir en toute sérénitémême s’il est affirmatif sur les efforts qui restent à faire dans le continent.
Nous lui souhaitons bon vent dans ses nombreux challenges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *