LDC : MAN CITY 7-0 SCHALKE

Pep Guardiola a beau répéter que Manchester City ne fait pas partie des favoris pour le titre cette saison en Ligue des Champions, le leader de Premier League va pourtant avoir du mal à se cacher ! En position favorable après leur victoire 3-2 en Allemagne à l’aller, les Skyblues ont étrillé Schalke 04 sur le score de 7-0 ce mardi en 8e de finale retour pour se qualifier sans forcer.

Maîtres des débats d’entrée, les Anglais se heurtaient dans un premier temps à des Allemands appliqués qui repoussaient chacune de leurs offensives. Mais les locaux accéléraient peu à peu et le danger se rapprochait du but de Fährmann, à l’image de cette énorme alerte signée Agüero qui trouvait le poteau à bout portant !

Après ce raté, les Citizens se montraient un peu décevants en tombant dans un jeu de possession stérile. Pour ne rien arranger, les Mancuniens commençaient à multiplier les pertes de balle, ce qui agaçait beaucoup l’entraîneur Pep Guardiola au bord du terrain et permettait à Schalke de commencer à montrer le bout de son nez.

Mais les Anglais possèdent une qualité offensive qui leur permet de se montrer menaçants à tout moment. Ceinturé par Bruma, Bernardo Silva le rappelait en obtenant un penalty évident sifflé par le Français Clément Turpin. L’inévitable Agüero le transformait d’une panenka (1-0, 35e). Dans la foulée, le Kun bénéficiait d’une talonnade de Sterling pour s’offrir un doublé (2-0, 38e). City ne s’arrêtait plus et Leroy Sané, lancé en profondeur, ajustait Fährmann pour corser l’addition (3-0, 42e) ! En 7 minutes, les Skyblues avaient totalement plié l’affaire.

Surtout que le scénario restait le même au retour des vestiaires avec des locaux totalement dominateurs face à une défense complètement dépassée. Si la VAR privait Sané du doublé pour un hors-jeu logique, elle permettait en revanche de valider le but de Sterling sur une passe de l’Allemand (4-0, 56e). En feu, l’ancien de Schalke servait encore Bernardo Silva (5-0, 71e) puis l’entrant Foden (6-0, 78e) pour alourdir l’addition. Le but de Gabriel Jesus sur une erreur de Fährmann (7-0, 84e) permettait même aux Citizens d’égaler le record du succès le plus large dans l’histoire des 8es de finale de la C1 ! Une véritable démonstration…

Maxifoot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *