REVUE DE PRESSE DU 13 MARS 2019

A la Une : Révélation du quotidien Enquête, des pontes du régime auraient financé la campagne présidentielle de l’opposition ; Les enlèvements d’enfants, les braquages et les incendies reprennent de plus belle ; Troisième mandat de Macky Sall : le porte-parole du gouvernement tranche le débat.

1-Les enlèvements d’enfants reprennent : Hier un homme a été arrêté aux Parcelles assainies pour avoir tenté d’enlever une fillette de moins de 10 ans. L’individu qui détenait par devers lui un couteau a passé un sale quart entre les mains de la foule.
2-Braquages de stations de service et de boutiques reprennent aussi: la série continue. Les attaques d’un service de transfert d’argent de Jakhaay à Keur Massar et d’un dépôt de gaz à Kaolack hier sont les dernières d’une série qui rappelle la sombre période des agressions de la célèbre bande d’Alex et Ino.
3-Les incendies de marchés reprennent…aussi : une partie du marché Okaas de Touba a été ravagé par les flammes hier en fin de journée. Les sapeurs-pompiers ont déploré l’absence de bouches d’incendie.
4-Rumeurs et spéculations sur le troisième mandat de Macky Sall : le porte-parole du gouvernement tranche le débat. Seydou Guèye a confié à Apanews que « c’est son dernier mandat ! le président Macky Sall y a apporté une réponse en limitant le nombre de mandats, en fixant la durée du mandat du président de la République et en verrouillant un peu la Constitution pour que ces dispositions relatives à l’élection du président de la République soient pratiquement intangibles ».
5-Après avoir accusé le coup de la présidentielle, le Front de résistance de l’opposition a repris service et se résout à rendre publiques les preuves du « hold up électoral de Macky Sall » : Réunis sans le PDS, le Front de résistance a mis en place des commissions qui vont travailler sur « les preuves du hold up électoral » d’ici le 30 janvier.
6-La liste noire de Macky Sall : Selon l’Enquete, des pontes du régime auraient participé au financement de la campagne électorale de candidats de l’opposition. Les noms de ces « traitres » sont sur la table de Macky Sall.
7-Dernier match éliminatoires CAN 2019 : Le Sénégal va recevoir Madagascar dans un champ de patates au stade Lat Dior de Thiès. Malgré les assurances du président de la fédération sénégalaise de football, l’état de la pelouse et des installations du stade Lat Dior inquiètent les confrères d’E-média qui y ont fait un tour hier.

Sencafeactu


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *