REVUE DE PRESSE DU 25 MAI 2019

A la Une : Le juge Maguette Diop entre dans l’histoire judiciaire en appliquant le Règlement n5 de l’Uemoa ; Le FBI vient relever les empreintes des sénégalais ; Mendicité : Les 30mille talibés de Dakar rapportent 5 milliards.
1-La libération de Thione Seck installe un malaise entre les magistrats et les avocats : Mbaye Gueye bâtonnier accuse le ministre Sidiki Kaba et le Procureur d’avoir sacrifié Khalifa Sall en mettant sous le coude le Règlement n5 de l’Uemoa qui a servi à libérer Thione Seck.
2- Le juge Maguette Diop est entré dans l’histoire, pour avoir libéré Thione Seck. Le magistrat a inscrit son nom au chapitre des inédits, pour avoir appliqué le Règlement n°5 de l’Uemoa, relatif à l’harmonisation des règles régissant la profession d’avocat dans l’espace communautaire, rappelle Actusen.
3-Le FBI vient ficher les sénégalais et les passagers de l’AIBD : les redoutables flics américains sont au Sénégal pour mettre en place un système de digitalisation des empreintes de tous les passagers a annoncé Tulinabo Mushingi. L’ambassadeur notifie que « des équipements vont venir en plus des formations des agents », pour davantage sécuriser le Sénégal. 
4-Défis pas encore résolus par le gouvernement : Les abris provisoires plombent la scolarité de milliers d’enfants. Sur 5mille classes en paille, Kolda se taille la part du lion avec plus de 1450 classes en palissade ; selon les zones, 27% et 82% des classes sont des abris-provisoires.
5-Meurtre de Bineta Camara : les femmes manifestent ce samedi à Dakar pour dire stop aux violences faites aux femmes et réclamer des mesures hardies contre les auteurs de ces violences.
6-Les 30 mille talibés qui mendient à Dakar rapportent 5 milliards de fcfa aux marabouts et maitres coraniques des daaras. Pour lutter contre cette situation, la mairie de Dakar compte sévir contre la mendicité des enfants.

Sencafeactu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.