REVUE DE PRESSE DU 10 JUILLET 2019

A la Une: Pétrole et gaz: les femmes veulent une loi pour fixer leur part dans le partage; Aliou Sall à la Dic ce mercredi pour les besoins de l’enquête; Les Lions à m’assaut des Ecureuils et leurs vaudous pour vaincre le signe indien des quarts de finale.

1-Les femmes veulent leur part : «C’est injuste que les richesses de ce pays ne puissent être redistribuées de façon équitable et que les femmes et les filles puissent être servies sur les domaines qui les intéressent, particulièrement la santé et l’éducation », plaide Safietou Diop présidente du Réseau Siggil Jigeen.
2-Aliou Sall à la Dic ce matin : Il avait démissionné de la Cdc pour se mettre à la disposition de la justice, le maire de Guediawaye va donc faire face aux enquêteurs pour apporter sa part de vérité sur les accusations de la Bbc.
3-Sénégal-Bénin : le match entre marabouts et vaudous a fait rage, Selbé Ndom s’y mêle. La confrontation entre les lions et les béninois est prévue cet après-midi à 16h avec un match mystique entre les vaudous et marabouts. Mais pour la voyante Selbé Ndom, le Sénégal va gagner malgré ce tintamarre.
4-Pour lutter contre l’homosexualité, les organisations de la société civile demandent la fermeté contre l’agenda caché des Ong : « En aucun cas, nous ne pouvons promouvoir la promotion de l’homosexualité et ses pratiques assimilées sous prétexte des financements que nous recevons des organisations internationales. Nous marquons notre opposition à l’agenda caché de certains partenaires et organisations internationales qui, sous le manteau d’une présumée lutte pour la défense des droits humains, tentent de promouvoir le développement des communautés LGBTI, au Sénégal », ont déclaré ces organisations face aux journalistes. C’est la profession de foi de l’Ong 3D, de la Raddho, de l’Osidea, du Forum du justiciable, du Collectif des organisations de la société civile (Cosce), dirigé par Valdiodio Ndiaye, des religieux à l’image d’Imam Madou Moctar Kanté, du mouvement Y en a marre, de la Ligue sénégalaise des droits humains, entre autres organisations. 
5-L’hôpital pour enfants Albert Royer paralysé : Les laboratoires d’analyse ne fonctionnent plus, les vacataires ne sont pas payés et surtout les médicaments sont en rupture. Les employés de l’hôpital ont tenu un sit in hier pour alerter les autorités et l’opinion sur cette triste situation du plus grand hôpital pour enfants du pays.
6-Tension de trésorerie : Le directeur de la Bceao dément l’information. Pour Ahmadou Al Aminou Lo, le compte au Sénégal à la Bceao est liquide. Une déclaration faite après la sortie de l’économiste Maissa Babou avait annoncé que les caisses de l’Etat sont vides. Il avait d’ailleurs indiqué, suite à l’augmentation du prix du carburant que ‘’ l’Etat est en panne financièrement’’.

Sencafecatu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *