DESTITUTION : Trump choisit le bras de fer avec le Congrès

Le président américain a annoncé qu’il refusait de coopérer à l’enquête, menée en vue d’une procédure de destitution. Dans une lettre adressée à Nancy Pelosi, la cheffe des Démocrates à la chambre basse, son conseiller juridique dénonce une enquête « partisane et anticonstitutionnelle ». Elle a pour objectif de déterminer dans quelle mesure le chef de l’Etat a exercé des pressions sur son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, pour obtenir des informations sur son rival Joe Biden. Ce mardi, la Maison Blanche a empêché l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne de témoigner devant le Congrès, dans le cadre de cette affaire.

euronews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *