TRUMP ECRIT UNE LETTRE INCONGRUE A ERDOGAN : « Ne jouez pas au dur ! » en Syrie

Dieu sait si Donald Trump a l’habitude de sortir des phrases incongrues, des vertes et des pas mûres, mais sur la crise turco-syrienne, il s’est dépassé ! Mercredi à Washington, une lettre rédigée de sa main, brève mais inimaginable de la part d’un président des Etats-Unis, a fuité dans la presse américaine, créant la stupeur au sein de la classe politique, y compris dans son camp républicain. Ce courrier est adressé au président turc, Recep Tayyip Erdogan ; il lui a été envoyé le 9 octobre dernier, le jour même du lancement de l’assaut des troupes turques contre les positions des combattants kurdes dans le nord-est de la Syrie.

« Laissez nous trouver un bon accord », écrit d’emblée le chef de l’Etat à son homologue. Les politologues qui décryptent le « style » Trump depuis le début de son mandat rappellent effectivement son obsession pour le « deal » (l’accord) quelle que soit l’affaire qu’il ait à traiter.

« Vous ne voulez pas être responsable du massacre de milliers de personnes, et je ne veux pas être responsable de la destruction de l’économie turque – ce que je ferai (comprenez, si j’y suis obligé). Je travaille dur pour résoudre certains de vos problèmes (…) L’Histoire vous jugera d’un œil favorable si vous agissez de façon juste et humaine. Elle vous considérera à jamais comme le diable si les choses se passent mal ».

Et Donald Trump de conclure, jouant le moralisateur paternel :

Ne jouez pas au dur ! Ne faites pas l’idiot !

euronews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *