Incidents à l’Assemblée nationale : La députée Anyeu Mbengue insulte l’opposition et échappe au pire

Elle a échappé à un lynchage en règle à l’Assemblée nationale, lors du vote de la loi de finances initiale de 2023. Elle, c’est la députée de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) de Dahra Djolof, dans le département de Linguère. Anyeu Mbengue s’est illustrée de la pire des manières.
Au cours de son temps de parole, la parlementaire, louant les efforts de l’Etat, en a profité pour s’attaquer ouvertement aux députés de l’opposition. Avant de les traiter de « menteurs ».

Des propos qui ont fait réagir les concernés. Ils rouspètent. La tension monte. Sans lui laisser le temps de terminer son discours, un député de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw) s’est éjecté de sa chaise pour lui faire sa fête. Il a fallu l’intervention de Matar Diop qui a réussi à lui barrer la route. Ce, afin qu’il revienne à de meilleurs sentiments. Malgré tout, la parlementaire a continué à invectiver sans gêne. Elle sera soutenue dans sa maladresse par ses camarades de coalition comme Farba Ngom. Ce dernier a voulu même en découdre avec celui qui menaçait de bastonner Anyeu Mbengue. Un tohu-bohu s’est installé dans l’hémicycle.Finalement, le pire a été évité de justesse, suite à la médiation de bonnes volontés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *