LIGUE DES CHAMPIONS : Liverpool gagne RB Leipzig

LIGUE DES CHAMPIONS : Liverpool gagne RB Leipzig

Au fond du trou, Liverpool a retrouvé des couleurs et pris une grosse option sur la qualification en quart de finale de la Ligue des Champions en s’imposant 2-0 à l’extérieur face au RB Leipzig. Avec deux buts cadeaux, les Allemands auront facilité le travail des Reds…

S’il a fait une croix sur le titre de champion d’Angleterre, Liverpool peut en revanche continuer à rêver de reconquérir sa couronne en Ligue des Champions. En déplacement à Budapest, où ce 8e de finale aller était délocalisé, les Reds ont en effet pris une grosse option sur la qualification en s’imposant face au RB Leipzig (2-0) ce mardi. Profitant de deux cadeaux de l’adversaire, les Anglais ont plié ce match en 5 minutes au retour des vestiaires. Les Reds secoués d’entrée Cette partie démarrait sur les chapeaux de roues et les Reds subissaient d’entrée un gros avertissement avec une tête plongeante d’Olmo sur le poteau d’Alisson. Les hommes de Jürgen Klopp répliquaient par Salah qui se heurtait à la sortie décisive de Gulacsi. Avec leur pressing tout-terrain qui poussait l’adversaire à la faute, les deux équipes donnaient l’impression d’être sur le fil sur chaque action.

Liverpool pousse, Leipzig se saborde

Au fil des minutes, le champion d’Europe 2019 prenait toutefois l’ascendant avec un trio Salah-Firmino-Mané à la magie retrouvée et le Sénégalais faisait trembler le RBL sur une tête qui passait juste au-dessus. Puis Robertson trouvait le haut de la transversale sur un lob après une sortie de Gulacsi ! Les Anglais menaient aux points mais se faisaient une immense peur après la pause sur une énorme occasion pour Nkunku, détournée du bout des doigts par Alisson. Le tournant du match car Salah profitait ensuite d’une passe en retrait hasardeuse de Sabitzer pour s’en aller battre Gulacsi et trouver la faille (0-1, 53e). Dans la foulée, après un autre cadeau sur une énorme erreur d’appréciation de Mukiele, Mané remportait lui aussi son duel face au portier hongrois pour enfoncer le clou (0-2, 58e).

Ça sent bon les quarts

Dès lors, les hommes de Julian Nagelsmann partaient à l’assaut du but adverse pour tenter de marquer un but qui permettrait de garder espoir en vue du retour le 10 mars à Anfield. Mais les Allemands manquaient de justesse technique, à l’image de cette demi-volée totalement dévissée d’Angelino dans la surface, et les Reds, qui manquaient eux aussi de précision pour conclure leurs contres, tremblaient finalement peu… du moins jusqu’à un énorme raté de Hwang dans le temps additionnel. Tout souriait au club de la Mersey ce soir !

La note du match : 7/10

Une affiche qui a tenu ses promesses, surtout durant le premier acte plein d’intensité durant lequel les deux équipes se sont rendues coup pour coup. Rapidement pliée avec les deux cadeaux offerts par les Allemands, la seconde période aura été un peu moins plaisante, en raison notamment d’un déchet technique plus important, surtout côté RBL.

Les buts :

– Sabitzer récupère un ballon mais rate sa passe en retrait pour Klostermann, Salah surgit et en profite pour filer au but malgré le retour de l’Allemand, avant d’ajuster Gulacsi sur la droite (0-1, 53e).

– Sur un long ballon, Mukiele, au duel avec Mané, apprécie très mal la trajectoire et tente un tacle glissé désespéré qui échoue. Le Sénégalais contrôle de la tête et file au but avant de battre Gulacsi sur la gauche (0-2, 58e).

 Maxifoot

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *