IRAK : Le nouveau du Raid iranien contre une base fait état de 64 soldats américains blessés

Infosdakar-Les militaires souffrent de commotion cérébrale, a précisé jeudi un porte-parole du Pentagone, le lieutenant-colonel Thomas Campbell, selon la RFI. Cela fait suite  au  raid  iranien lancé dans la nuit du 7 au 8 janvier contre deux bases abritant des soldats américains stationnés en Irak, en représailles à la mort du général iranien Qassem Soleimani, tué dans une frappe ciblée américaine. Ainsi poursuit le lieutenant-colonel Thomas,  sur les 64 blessés, 39 ont réintégré leurs unités, et les autres ont été rapatriés aux États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *