PME : L’adoption des médias sociaux aide à nourrir la croissance économique de l’Afrique

Les PME sont un vecteur essentiel pour l’emploi des jeunes, la parité hommes-femmes et du commerce intra-régional en Afrique.

Les plateformes de médias sociaux contribuent à accélérer la croissance économique et les opportunités en Afrique. C’est ce qui ressort d’une étude menée par Genesis Analytics dans huit pays africains,  à savoir le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la RDC, l’Afrique du Sud, le Nigeria, le Ghana, l’île Maurice et le Kenya. En effet, le continent africain dépend fortement de ses petites et moyennes entreprises, qui constituent l’épine dorsale de l’économie. Alors que de nombreux pays du continent ont amorcé leur transformation numérique, l’étude montre que les plateformes numériques peuvent jouer un rôle clé dans le développement du continent. Selon les résultats de l’étude menée par Genesis Analytics, les PME sont un vecteur essentiel pour l’emploi des jeunes, la parité hommes-femmes et du commerce intra-régional en Afrique. Ainsi le rapport le rapport montre en effet que les PME interrogées qui utilisent les applications Facebook ont des employés plus jeunes avec une moyenne de 45% d’employés de moins de 30 ans. Par ailleurs, les PME qui utilisent les applications Facebook sont plus souvent détenues par des femmes, tandis que les PME du secteur manufacturier considèrent que la capacité d’accéder à de nouveaux marchés étrangers est l’avantage le plus bénéfique de ces applications.

« 84% des PME interrogées ont déclaré que les applications Facebook ont été importantes pour la croissance de leur entreprise »

Pour Kojo Boakye, Directeur des affaires publiques Afrique chez Facebook, a déclaré« 84% des PME interrogées ont déclaré que les applications Facebook ont été importantes pour la croissance de leur entreprise. Cela ne peut que renforcer notre volonté de fournir à ces artisans du développement économique l’accès et les compétences qui aident les gens à utiliser les applis Facebook pour augmenter les opportunités d’emploi, les revenus et favoriser l’égalité des genres et le commerce ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *