Nombre record de journalistes emprisonnés dans le monde en 2021, dit le CPJ dans son rapport annuel

Jamais le nombre de journalistes emprisonnés dans le monde n’a été aussi élevé, a dénoncé, jeudi 9 décembre, le Comité de protection des journalistes (CPJ) basé à New York, la Chine et la Birmanie représentant à elles seules un quart des 293 reporters derrière les barreaux. Le CPJ, une association financée par des dons privés et qui dénonce depuis quarante ans les meurtres, emprisonnements, violences, censures et menaces contre les journalistes, a dénombré dans son rapport annuel cinquante journalistes emprisonnés en Chine, vingt-six en Birmanie, vingt-cinq en Egypte, vingt-trois au Vietnam et dix-neuf en Biélorussie, mentionne l’AFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *