Photos & vidéo :Développement durable : Pikine, capitale du dialogue des territoires…

Le département de Pikine a abrité, ce jeudi, la deuxième session du cycle de dialogue des territoires. Initiées par la Commission Nationale du Dialogue Social (CNDS), ces rencontres ont pour, entre autres objectifs, une exploitation efficace et efficiente des ressources naturelles et ce, à travers l’interritorialité des politiques publiques.

Cette rencontre axée sur le thème : « Partage des ressources » a vu la présence d’experts de haut niveau et d’acteurs territoriaux du département de Pikine, Guédiawaye, Keur Massar et Rufisque. A en croire Benoît Sambou, Président du CNDS: »A travers l’acte 3 de la Décentralisation, le Président de la République Macky Sall a voulu construire le Sénégal en territoires porteurs de développement durable. Dans ce cadre, la réalisation du Plan Sénégal Émergent (PSE) passe par une territorialisation des politiques publiques et un partage des ressources disponibles sur toute l’étendue du territoire national. A travers des projets ďinterterritorialité ,nous voulons faire en sorte que les ressources identifiées puissent être exploitées de manière judicieuse, efficiente pour le plus grand bien des Collectivités Territoriales et des personnes qui y vient », martèle M.Sambou qui , de souligner: » Pour y aboutir, tous les acteurs sont sont interpellés. Aujourd’hui, il s’agit de faire la cartographie des ressources disponibles, de faire en sorte que tous acteurs territoriaux puissent être des partenaires dans la gestion de ces ressources et,surtout, que les retombées soient réelles. Les populations se plaignent de ne pas tirer profit de l’ exploitation minière. Alors ,il urge de procéder à une répartition équitable et de faire également de la problématique de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises ) une réalité avec la construction d’infrastructures sur les lieux qui abritent ces sociétés. »

Le département de Pikine a abrité, ce jeudi, la deuxième session du cycle de dialogue des territoires. Initiées par la Commission Nationale du Dialogue Social (CNDS), ces rencontres ont pour, entre autres objectifs, une exploitation efficace et efficiente des ressources naturelles et ce, à travers l’interritorialité des politiques publiques.

Cette rencontre axée sur le thème : « Partage des ressources » a vu la présence d’experts de haut niveau et d’acteurs territoriaux du département de Pikine, Guédiawaye, Keur Massar et Rufisque. A en croire Benoît Sambou, Président du CNDS: »A travers l’acte 3 de la Décentralisation, le Président de la République Macky Sall a voulu construire le Sénégal en territoires porteurs de développement durable. Dans ce cadre, la réalisation du Plan Sénégal Émergent (PSE) passe par une territorialisation des politiques publiques et un partage des ressources disponibles sur toute l’étendue du territoire national. A travers des projets ďinterterritorialité ,nous voulons faire en sorte que les ressources identifiées puissent être exploitées de manière judicieuse, efficiente pour le plus grand bien des Collectivités Territoriales et des personnes qui y vient », martèle M.Sambou qui , de souligner: » Pour y aboutir, tous les acteurs sont sont interpellés. Aujourd’hui, il s’agit de faire la cartographie des ressources disponibles, de faire en sorte que tous acteurs territoriaux puissent être des partenaires dans la gestion de ces ressources et,surtout, que les retombées soient réelles. Les populations se plaignent de ne pas tirer profit de l’ exploitation minière. Alors ,il urge de procéder à une répartition équitable et de faire également de la problématique de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises ) une réalité avec la construction d’infrastructures sur les lieux qui abritent ces sociétés. »

https://youtu.be/jXgiR9ydcIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *