DÉMISSION DE BOUTEFLIKA : Les USA, La France et la Russie réagissent

Les Etats-Unis sont les premiers à réagir à la démission de Bouteflika. Washington a appelé les algériens à prendre en main la période de transition de la plus parfaite des manières. « Il revient aux Algériens de décider comment gérer cette transition en Algérie », a dit le porte-parole de la diplomatie américaine, Robert Palladino, à peine une heure après l’annonce de la démission immédiate du chef de l’État, sous la pression de la rue et de l’état-major de l’armée. Apres les USA, il y a aussi la France qui a réagi. «Nous sommes confiants dans la capacité de tous les Algériens à poursuivre cette transition démocratique dans ce même esprit de calme et de responsabilité», a déclaré le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian.  S’en est suivi  celle  de la Russie. «Nous espérons que, quoi qu’il arrive, les processus internes qui se déroulent dans ce pays et qui relèvent exclusivement des affaires intérieures de l’Algérie se dérouleront sans ingérence de pays tiers », a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, rapporte l’AFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *