BURKINA FASO : 15 soldats, 11 civils et quatre supplétifs de l’armée tués dans des attaques au Sahel (ministère de la Défense)

Les habitants de plusieurs localités dans la région du Sahel, près du Niger, ont été attaqués et «lâchement» assassinés par des hommes armés mercredi 4 août. Alors qu’ils se rendaient en intervention à la rescousse des populations ciblées, des éléments du détachement de Markoye sont ensuite tombés dans une embuscade. Selon le ministère burkinabè de la Défense, 15 militaires, 11 civils et quatre supplétifs de l’armée sont décédés dans ces attaques. Selon des sources sécuritaires, une dizaine de terroristes ont été également abattus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.