Journée de l’Excellence à Kaolack: Papa Mademba BITEYE invite les élèves à cultiver l’excellence

L’inspection d’académie (IA) de Kaolack Papa Mademba BITEYE comme parrain de la première édition de la journée de l’excellence qui récompense les meilleurs élèves de la région. Pour cette édition, les organisateurs ont choisi comme thème : la promotion de l’excellence à l’école: quelles stratégies innovantes ?
La cérémonie a été présidée par le gouverneur de la région de Kaolack en présence de nombreuses autorités administratives, académiques, religieuses, coutumières, et politiques de la région. C’ est à l’unanimité que le Directeur général de Senelec a été choisi comme parrain. Ce choix est motivé par son brillant parcours académique, universitaire sans compter sa gestion de la société d’électricité. D’ailleurs dans son allocution le gouverneur dira qu’il a très vite validé le choix du parrain avec l’inspecteur d’académie pour le donner en exemple aux élèves les plus méritants de la région.


Ce fut un moment de sacre de la promotion de l’Excellence à l’école.
Les différents orateurs ont tous invité, dans leurs discours les élèves à s’inspirer du parrain, M. Bitèye qui a incarné l’excellence de l’élémentaire jusqu’à l’université. La projection du récit de sa vie en est une parfaite illustration.
L’Inspecteur d’Académie de Kaolack, M. Siaka Goudiaby, dans son propos a salué toute la communauté éducative et les hautes autorités nationales qui ont œuvré pour la réussite de cette journée.
Il a adressé une mention particulière au parrain pour avoir pris en charge l’intégralité des frais de cette belle Journée. En poursuivant son adresse, il est, revenu sur les nombreuses actions du parrain en faveur de l’éducation pour ensuite exhorter tous les acteurs à encourager la promotion des sciences qui sont un outil de conquête mondiale.

Dans son allocution, Papa Mademba BITEYE, a rendu un vibrant hommage aux récipiendaires et est revenu sur le sens de la notion d’Excellence.
Selon lui, ce choix n’est pas le fruit du hasard car il est en parfaite conformité avec les orientations de la réforme du système éducatif sénégalais.
« C’est une fortune qui éclaire les sentiers du devant, cette lumière perçue par les soldats qui s’érigent contre la tyrannie de l’à peu près », a-t-il dit.
Il s’est aussi adressé aux lauréats pour leur inviter à cultiver l’l’excellence, la toiser, la provoquer, parce qu’elle est ou doit être la seule constante de l’histoire humaine. “Elle doit jalonner nos vies pour leur donner sens et contenu. Elle est l’appel à la découverte de soi, la redécouverte de nos possibilités immenses et de nos capacités qui doivent être à la hauteur des arcanes de l’univers : infinis et envoûtants », a déclaré Bitèye.
D’après, cette invitation à l’excellence est un cri du cœur adossé à une conviction que “nous sommes capables de transcendance en tant que peuple, que vous êtes capables de transcendance en tant qu’élèves, avec la fougue de la jeunesse, la générosité dans l’effort inhérente à la tendresse de l’âge et la souplesse de l’esprit dans cette phase de la vie.


“Le culte de l’excellence peut être notre bouclier contre les dérives de l’indécence, les récurrences des invectives dans le discours social et l’adoption tous azimuts des raccourcis pour résoudre nos différents problèmes. Le culte de l’excellence, comme devise de la jeunesse nouvelle que vous incarnez, est l’ultime sanctuaire d’un peuple balloté par les tourbillons d’un monde agressif, désemparé et désespéré” a souligné le parrain.
Il n’a pas manqué de citer les figures marquantes de la région à à savoir Valdiodio Ndiaye, un des pionniers de l’indépendance, Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niasse, les anciens premiers ministres Moustapha Niasse, Souleymane Ndene Ndiaye présent à la cérémonie et même le président Macky Sall qui a fait ses humanités à Kaolack
Très reconnaissant pour cet immense honneur qui lui a été fait d’être le parrain de cette première édition de la journée de l’Excellence dans sa ville natale, il a mis à la disposition des équipes pédagogiques de l’élémentaire, du primaire et du secondaire un lot de matériel de : 9 ordinateurs, 9 imprimantes multifonctionnelles, et 9 photocopieuses
Pour rappel cette première édition de l’excellence a primé près de 250 élèves de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.