Numérique, commerce : Le Sénégal et l’Ukraine signent un accord de coopération axé sur plusieurs domaines

Même en guerre, l’Ukraine maintient ses relations avec ses pays amis, tel que le Sénégal, avec qui elle vient de signer un accord visant à renforcer sa coopération. L’accord concerne plusieurs domaines dont le numérique.

Alors que se poursuit l’assaut de la Russie en Ukraine, le Sénégal et le pays de Zelynski encerclé par les forces russes, veut renforcer, à travers son ambassadeur la coopération entre les deux pays. Hier, Aïssata Tall Sall, la ministre des Affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur et le ministre Ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba ont signé un protocole d’accord dans ce sens. L’accord prend en compte plusieurs domaines, notamment le numérique. ‘’Cette coopération a de grands acquis. Elle est marquée par la signature de huit accords et protocoles, dont le premier remonte au 25 novembre 1992, depuis que l’Ukraine est devenue indépendante.

Depuis cette date, nous coopérons et discutons. Cela doit être rappelé’’, a dit Aïssata Tall Sall lors de la signature du protocole d’accord. Selon elle, le volume du commerce entre le Sénégal et l’Ukraine s’élève à 102 millions de dollars US, environ 68 milliards de francs CFA. Elle ajoute que les exportations de l’Ukraine vers le Sénégal, qui portent essentiellement sur les produits de pêche et les minerais, sont estimées à 89 millions de dollars US, soit près de 60 milliards de francs CFA. ‘’C’est peu dans la mesure où nous avons d’énormes potentialités pour augmenter le volume de nos échanges’’, a estimé Aïssata Tall Sall : elle souligné que les deux pays ont convenu, avant que la guerre n’éclate dans votre pays, de voir comment augmenter et améliorer l’état de notre coopération dans le tourisme, l’agriculture, l’énergie, le numérique. A noter que la Russie mène une invasion en Ukraine depuis le 24 février dernier.

Moscou a déclenché cette invasion à la suite de l’adhésion de l’Ukraine à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), mais Kiev maintient son adhésion à l’OTAN. Un conseil sénégalo-ukrainien a été créé dans le but de consolider les relations bilatérales des deux Etats, a rappelé Aïssata Tall Sall, ajoutant : ‘’Nous devons continuer à aller dans ce sens, malgré les difficultés que rencontre votre pays.’’ ‘’Votre visite n’est pas seulement diplomatique et politique. C’est aussi une grande marque de reconnaissance de la qualité et de la profondeur des relations qui unissent nos deux pays’’, a-t-elle souligné. Elle s’est réjouie du choix du ministre ukrainien de démarrer par le Sénégal une tournée africaine. ‘’Quelle que soit la difficulté de notre situation, nous allons faire de notre mieux pour continuer à aider l’Afrique et les autres pays, afin d’assurer la sécurité alimentaire à travers le monde’’, a soutenu le ministre ukrainien.

Malgré la guerre russo-ukrainienne, l’Ukraine a vendu à l’étranger près de 839.000 tonnes de céréales, selon Dmytro Kuleba. ‘’Je suis venu au Sénégal, accompagné de chefs d’entreprise. Notamment dans le numérique, domaine dans lequel notre pays est très développé. Nous voulons beaucoup faire dans ce domaine avec le Sénégal. Nous sommes prêts à vous offrir des opportunités’’, a-t-il dit à son homologue sénégalaise. ‘’Nous voulons aussi renforcer nos relations’’ avec le Sénégal, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *