Avenir du PS: Ibrahima Gueye fait le tour de la question et….

Ibrahima Gueye est le président de la commission nationale chargée de la vie politique de Vision socialiste. Il est en même temps le SG de la coordination communale de hann bel air. Il est revenu sur plusieurs questions concernant le parti. Son compagnonnage avec la mouvance présidentielle par exemple mais aussi l’avenir de la formation politique.

voici son intervention en intégralité…

Salam camarade socialiste,
Merci d’avoir pensé à partager avec moi, les thèmes proposés aux camarades dans les différents ateliers .
En parcourant ces lignes, j’ai eu à me poser la question de savoir :

1- QUELS SONT LES ENJEUX ET PERSPECTIVES DE CES JOURNÉES D’ÉTUDES ET DE RÉFLEXION ?

2- QUEL AVENIR POUR LE PS DANS LA MOUVANCE PRÉSIDENTIELLE OÙ SE DISPUTENT LA VEDETTE, LE DISCOURS NÉO – SOCIALISTE ET LE DISCOURS NÉO-LIBRÉRAL SUR LE SÉNÉGAL ET SA PLACE DANS LE CONCERT DES NATON?

ENFIN DEVANT LA NOUVELLE CARTE POLITIQUE DU SÉNÉGAL
ISSUE DES ÉLECTIONS DE JANVIER ET DE JUILLET, QUELLE
ANALYSE ET QUELLES PROPOSITIONS ALTERNATIVES D’ÉLUCIDATION DU PROCESSUS PAR LE PS VOUS A-T-IL FOURNIS COMME BASE DE TRAVAIL ? ./. ALTERNATIVES D’ÉLUCIDATION DU PROCESSUS PAR LE PS VOUS A-T-IL FOURNIS COMME BASE DE TRAVAIL ?

2/ Face à la multitude de coalitions de partis de l’opposition radicale, les leaders des groupes de la mouvance présidentielle, ont des comportements et des aspirations contradictoires.
Dans le PS actuel, il n’y a pas d’unanimité cristallisée autour d’un leader charismatique.
Les dernières dissidences au sein du PS ont donné naissance à « TAXXAWU DAKAR, Oser l’avenir, YEWWI..ETC
Le centralisme démocratique et le chantage à l’unité ont permis par le passé, à certains avortons politiques de devenir des monstres pourfendeurs de ceux qui les ont créés.
Leur volonté est claire et sans ambiguïté : faire disparaître le Ps s’ils ne peuvent pas le récupérer à leur compte, saper l’unité nationale ainsi que les valeurs morales et éthiques qui ont fondé le parti.
Ils ont tenté avec l’opposition de conceptualiser une dynamique de concertations afin de réaliser une coalition la plus large possible face à BENNO. Ils ont aujourd’hui du plomb dans l’aile du fait du comportement de certains leaders baroudeurs inclassables dans la nomenclatura politique.

3/Le comportement de certains camarades et de certains leaders socialistes offre aujourd’hui une bonne occasion pour diviser le Parti en deux, ou de lui affubler une autre appellation et d’autres couleurs. Il est regrettable de constater qu’il n’y a aucune action de solidarité entre camarades et responsables socialistes.
Aujourd’hui et maintenant, le Ps doit pratiquer la real politik face au charme du leader de BENNO.
La majorité présidentielle est en perte de vitesse,

  • Pourquoi ?
  • À qui cela profitera -t-il en 2024 ?
    Les populations doutent des bénéfices qu’elles pourraient tirer des différents projets déroulés par le Pouvoir en place.
    Sur le thème du financement du Ps, il faut rester vigilant, car c’est une OPA annoncée. Elle sous -tend des velléités de positionnement à courts et moyens termes Les protagonistes n’ont pas encore jeté leurs regards sur la nouvelle cartographie politique du Sénégal . Si l’ambition est légitime, ce n’est pas le bon moment car n’oublions pas qu’un parti qui refuse de s’ouvrir

4/Camarade,
Voici en vrac, ce que m’inspirent les différents thèmes dont celui de la jeunesse que j’aborde pour finir
En cette période ci, la mystique du chef charismatique ne prend plus. Le réalisme tactique a abouti aux compromis parlementaires, gouvernementaux et plus tard présidentiels.
Le Ps fut parti unique depuis la fusion du BDS et du SFIO. Il sera ensuite fusionné avec le PRA SÉNÉGAL et sera baptisé Ps. Depuis 1974 et de façon officielle, le Président SENGHOR a autorisé Me A. Wade à officialiser son parti, le PDS…..
Le Ps est un parti champion de l’injustice pour désigner ses responsables politiques sans tenir compte du choix de la base, des résultats de la vente des cartes, ni de la présentation des militants aux contrôleurs du parti.
Quand on suit les péripéties de certaines installations arbitraires de bureaux du comité à l’Union régionale, on a honte, car il n’y a pas eu de vente de cartes et la désignation des responsables fut caricaturale et parodique.
Le Ps a régulièrement disqualifié des militants compétents et méritants au profit d’une clientèle de circonstances, opportuniste et fourbe.
Les frustrations ont conduit à des départs et à des votes sanctions.
La faiblesse politique des jeunes du Ps vient de leurs propensions à privilégier la politique d’exclusion à la base. C’est ce mal qui aura pour résultante l’affaiblissement du parti. Depuis que le Ps a remplacé l’UPS, les décisions de certains S G du parti, d’imposer leurs préférés ont toujours provoqué des frustrations, et exacerbé les tensions entre les groupes socialistes opposés .
Depuis, de nouveaux stratagèmes ont été développés et ont permis à chaque électeur à l’occasion d’une consultation, d’accomplir son devoir de violence par le vote sanction secret .
L’alternance générationelle imposée par ceux qui veulent désormais participer au festin, constitue le tendon d’Achille du Ps et a eu pour résutante une défaite suggérée partout à chaque consultation électorale.!
Mais alors, qui aura la lourde tâche de porter haut le flambeau du Ps afin de redresser la barre pour des conquêtes futures d’un pouvoir qu’il a perdu par la faute de ses dirigeants ?

5/Les femmes du Parti sont d’excellentes militantes, capables de promouvoir ou de déstabiliser qui elles voulaient.
Elles commencent à être responsabilisées sans atteindre les quotas conférés par la parité.
Avec elles, les émotions sont les bonnes ou mauvaises raisons.
Les jeunes filles, championnes des réseaux sociaux, sont facilement victimes des influenceurs tapis dans le Bureau politique du Ps. Il est nécessaire de les intégrer dans les instances décisionnelles si leur compétence est avérée. Elle sont plus courageuses que leurs camarades masculins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *